École nationale supérieure des Arts décoratifs

ENSAD

L'École des Arts Décoratifs est un lieu de foisonnement intellectuel, créatif et artistique depuis plus de 250 ans.

Elle a pour vocation de former les futur·e·s artistes et designers à être les créateur·ice·s du décor contemporain et les « transformateur·ice·s » du monde de demain.

 Chaque année plus de 800 créateur·ice·s dans 10 secteurs (Art-Espace, Architecture Intérieure, Cinéma Animation, Design Graphique, Design Objet, Design Textile et Matière, Design Vêtement, Image Imprimée, Photo/ Vidéo, Scénographie), sont engagé·e·s à créer l’environnement matériel, visuel et imaginaire de notre temps et penser les mutations du paysage sociétal et artistique.

Un modèle pédagogique unique, une large ouverture sur le monde et un pôle de recherche hors normes placent l’École des Arts Décoratifs dans le cercle restreint des grandes écoles d’art, de design et de mode.

 L’École est un établissement public d’enseignement supérieur relevant du ministère de la Culture et partenaire de l’Université PSL (Paris Sciences & Lettres).

Discipline
Arts plastiques
Bande dessinée
Design
Design graphique
Film, vidéo
Mode
Photographie
Année de création
1766
Statut
Etablissement public sous tutelle du ministère de la culture et de la communication, habilité à percevoir la taxe d'apprentissage (3e catégorie, cadres supérieures)
Publications

L’École nationale supérieure des Arts décoratifs édite ou co-édite chaque année des publications comme le Livret de l’élève ou le Catalogue des diplômés ainsi que des ouvrages de référence sur l’histoire de l’École et de ses grandes personnalités.

DÉCOR est la revue annuelle de l'École des Arts Décoratifs de Paris, consacrée aux enjeux du décor contemporain. Publiée par l'École des arts décoratifs de Paris, la revue DÉCOR propose un regard alerte et sensible sur les enjeux théoriques et pratiques du décor contemporain. DÉCOR s'attache à penser la création émergente dans les domaines du design, de la mode, du graphisme, de la vidéo ou de la sculpture, de la scénographie ou de l'animation, du textile ou de la photographie. A travers des entretiens, portfolios, textes théoriques ou de fiction, chaque numéro fait le point sur une problématique (« décor », « vulgaire », « plastique », « enfant »...) qui structure l'environnement, les représentations et les dispositifs sociaux. DÉCOR fait appel à des auteur.e.s provenant des différents champs de la théorie (philosophie, histoire de l'art, sciences humaines...) ainsi que de la création littéraire et artistique. Il.elle.s peuvent être aussi bien des personnalités reconnues et des spécialistes confirmé.e.s que des étudiant.e.s de l'École ou de jeunes talents.

 

Prestations

- portes ouvertes: au mois de janvier/février - Participation au Salon du meuble de Paris - Participation au Salon du livre de Paris - Exposition des projets de fin d'études Autres évènements ponctuels en cours d'année ... https://www.ensad.fr/actualites/expositions

Adresse
École nationale supérieure des Arts décoratifs ENSAD 31, rue d'Ulm 75240 Paris 05 France Tél :01 42 34 97 00 http://www.ensad.fr
Directeur : Emmanuel Tibloux Directeur des études :

L'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs (Ensad) est un établissement public national à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de la culture et de la communication.
Elle a pour mission la formation artistique, scientifique et technique de créateurs aptes à concevoir, promouvoir, développer toute réalisation dans les diverses disciplines des arts décoratifs, la conduite et la valorisation de recherches dans ces disciplines.

Nombre d'étudiants
600
Diplômes dispensés
Diplômes spécifiques
Post-diplômes
Conditions d'admission

Entrée en 1ère année (niveau bac / 17ans minimum et 25 ans maximum), 2ème année (bac + 1 an d’étude réussie dans une école d’art sous tutelle du ministère de la culture), 4ème année (bac +3 / 28 ans maximum). Cycle de recherche (Bac + 5 ou 5 années d'expérience professionnelle).

Programmes de recherche
Former une nouvelle génération d’artistes et de designers par la recherche, les diplômer en leur proposant un doctorat practice based, et, enfin, développer l’activité de recherche en propre et sa valorisation, tels sont les trois objectifs d’EnsadLab, le laboratoire de l’Ecole des Arts décoratifs. Pionnier lors de sa création dès 2007, EnsadLab a toujours vocation à être en avance de phase. EnsadLab est le premier laboratoire en art et en design en France et plus particulièrement au sein du campus de recherche PSL par son ampleur et le rôle qu’il joue à l’interface de l’art, du design, des humanités et des sciences. Véritable label garantissant une démarche de recherche par la pratique, il est également reconnu par les communautés de recherche internationales. L’EnsAD, par son laboratoire, s’est engagée depuis plusieurs années dans des projets et programmes de recherche structurants et interdisciplinaires: le Laboratoire d’excellence ICCA autour des industries culturelles, l’Ecole Universitaire de Recherche ARTEC dans le domaine « arts, technologies, numérique, médiations humaines et création », l’Institut Carnot Cognition qui regroupe les principaux laboratoires français dans le champ de la cognition, le projet REBOOT, un projet collaboratif et transdisciplinaire pour créer des outils innovants et accompagner l’émergence d’une nouvelle catégorie d’entrepreneurs et d’intrapreneurs dans le domaine de la transition numérique financé par la BPI dans le cadre du plan Disrupt Campus.  Des recherches sont par ailleurs menées en partenariat avec différents acteurs socio-économiques et culturels : départements R&D industriels  (EDF, Orange Labs, IBM, In Vivo, LECTRA etc.), des entreprises de services (Émotic, Suricats) ou agences (SCAU, etc.).  Enfin, L’ENSAD coordonne en partenariat avec L’Ecole Polytechnique et la Fondation Danièle et Nina Carasso la Chaire Arts et Sciences, ainsi que la Chaire « Mutation des vies étudiantes » avec le CNOUS. Des collaborations sont par ailleurs établies avec des écoles et universités européennes (par exemple Humboldt à Berlin, la HEAD à Genève), en Amérique du Nord  et au Canada (Harvard à Boston, Hexagram à Montréal, etc.). Cet ensemble de partenariats structurants forme un écosystème de recherche unique. Le laboratoire est structuré autour de cinq groupes de recherche thématisés et trois axes transversaux qui structurent l’activité de recherche : 1. matériaux, 2. interactions et 3. environnement et santé. Doctorat SACRe PSL Les débats suscités par les différents classements mondiaux des établissements supérieurs d’enseignement et de recherche montrent à quel point la recherche est devenue une activité clé. Nous y préparons la nouvelle génération de designers et d’artistes en leur proposant une formation spécifiquement dédiée, le doctorat SACRe PSL. La formation doctorale vient prolonger les formations proposées dans le cursus initial de l’école (licence et Master 2), en permettant aux étudiants-chercheurs d’acquérir des compétences complémentaires pour explorer de nouvelles méthodologies, expérimenter des hypothèses inédites, apprendre à travailler avec des scientifiques, proposer des solutions aux problématiques contemporaines, c’est-à-dire inventer de nouvelles formes (relationnelles, technologiques, esthétiques, sociales). EnsadLab n’est donc pas seulement un lieu où sont conduites des recherches avec les moyens qui y sont associés, c’est aussi un label garantissant une démarche de recherche sérieuse et déjà reconnue dans les milieux de la recherche.
Cursus international

L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs souhaite offrir une ouverture à ses étudiants et capitaliser sur les atouts de la diversité et de la richesse de ses réseaux internationaux.

L’action internationale de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs

L’ouverture et la confrontation à des capacités d’innovation et de création dans un contexte culturel étranger sont des données essentielles dans la construction d’un avenir professionnel.
Comme la plupart des grandes institutions d’art et de design dans le monde, l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs souhaite, pour offrir cette ouverture à ses étudiants, capitaliser sur les atouts de la diversité et de la richesse de ses réseaux internationaux.

Cette orientation a pour objectif de faire de l’École une référence internationale dans les domaines d’enseignement des arts et du design afin d’augmenter son attractivité pour les enseignants, les chercheurs et les étudiants du reste du monde.

https://www.ensad.fr/international/action

Formation professionnelle

Aves "Promesse", l’Ecole propose désormais à ses jeunes diplômé.e.s et ses étudiants en année de diplôme un dispositif tremplin construit selon différents modules sur-mesure pour offrir un soutien innovant à l’intégration professionnelle des jeunes créateurs et accompagner leurs projets de création de leur conception à leur réalisation.

Au croisement de la formation, de l’incubateur et du laboratoire, PROMESSE met en jeu un riche réseau de professionnels de la création, de l’entreprise et de l’enseignement. PROMESSE porte aussi les valeurs de l’école en accompagnant de façon privilégiée les projets innovant au plan social ou écologique, témoignant d’une approche sensible et engagée sur les enjeux de transition, du Care, de la place de l’art et du design dans la société. Destinée à dix secteurs de création, la plateforme cultive la pluridisciplinarité pour générer une émulation sans équivalent.

Le socle du programme se compose d’une série de workshops et d’une « Cellule d’accompagnement »  dédiée à la promotion 2020. Il est étoffé par des cours, des ateliers et des rencontres professionnelles ainsi qu’un programme de formation spécifique en partenariat avec Bildung.

https://www.ensad.fr/formations/promesse

 

PARTENARIATS

Écoles d’art

- Conservatoire national supérieur d'art dramatique - Ecole Louis Lumière - Ecole normale supérieure - Paris VIII - Ecole de la chambre syndicale de la couture parisienne - Ecole nationale supérieure de création industrielle (Ensci) - Ecole nationale supérieure des mines de Paris (Ensmp) - Lycée Lucas-de-Nehou Et de nombreaux échanges avec des écoles à l'étranger dans le cadre des réseaux Erasmus Socratès, de collaboration directe ou de protocoles d'accord (Canada, Etats-Unis, Inde, Liban, Mexique, Italie, etc.)

Établissements culturels

- Bibliothèque nationale de france - Cité des sciences et de l'industrie - Institut national de l'audiovisuel (Ina)

Autres

Beaux-Arts de Paris
Bonpoint
Centre national de la danse
Cinémathèque Française,
CNSAD
Comédie Française
Comité Colbert
Compagnie du verre
Compagnons du Devoir et du Tour de France
Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Paris
Croix Rouge Française,
CROUS
Decathlon
Direction Régionale des Affaires Culturelles Ile-de-France
Domaine de Kerguehennec
Domaine du Possible
EBE 58
Festival Quartier du Livre
Frac Centre
GHU Paris LAB AH
Psychiatrie et Neurosciences
Givenchy
Hermès
IFF
Itinérance Méditerranée
Institut Henri Poincarré
Les Augures LAB
Les Laboratoires d’Aubervilliers
La Plaine Fonderie d’Art
La Réserve des Arts
Les Ateliers Médicis
Lycée Lucas de Nehous
MAC VAL,
Microqlima
Monnaie de Paris,
Mucem
Opéra de Paris
Palais de Chaillot,
Panthéon
Rondino
Semaine de la Critique de Cinéma
Société du Grand Paris
Théâtre de l’Aquarium
Théâtre National de Chaillot
Saint-Gobain
Secours Catholique
Sorbonne Université
Universcience
Villa Médicis – Académie de France à Rome
Wonder

Partenaires Chaires :
CNOUS – Chaire mutation des vies étudiantes
Fondation Ag2R la Mondiale pour la vitalité artistique  - Chaire La jeune création et le sacré
Fondation Daniel et Nina Carasso – Chaire Arts et Sciences

Partenaires Prix
ADAGP - Prix Révélation Design
Casa de Velasquez – Prix de l’Ecole des Arts Décoratifs à la Casa de Velasquez
Abbaye du Maubuisson

Partenaires recherche – EnsadLab

Laboratoire d’excellence ICCA
Ecole Universitaire de Recherche ARTEC
Institut Carnot Cognition
REBOOT

EDF - Orange Labs -  IBM -  In Vivo – LECTRA – Émotic – Suricats - SCAU

2006

2005

2004

2003

Dernière mise à jour le 8 juillet 2022