Biographie

Nathalie Magnan  est théoricienne des médias, activiste féministe, professeure à l’École nationale supérieure d’art de Bourges. Elle a enseigné à l’université de Californie de Santa Cruz (1986-89) et à l’université de Paris VIII (1991-1999), aujourd’hui chargée de cours à Paris 3 et Paris 1, intervenantes dans plusieurs écoles d’art et universités en France et à l’étranger. Elle a coordonné plusieurs recueils de textes en français, dont La Vidéo, entre art et communication, Paris, ensb-a (1997), Connexion, art, réseaux, média, en collaboration avec Annick Bureaud, Paris, ensb-a (2002) et Manifeste cyborg et autre essais, science-fiction-féminisme en collaboration avec Laurence Allard, Delphine Gardey, Donna Haraway,  Paris, éditions Exils (2007). Elle a publié des articles dans des anthologies, des revues scientifiques, catalogues d’expositions et presse (Le Monde Diplomatique, Libération, Visual Anthropology Review, Dictionnaire gay et lesbien…). Elle est la co-fondatrice du festival de films gays et lesbiens de Paris dont elle a été présidente.

Source

Centre national des arts plastiques

Dernière mise à jour le 2 mars 2020