L’Été photographique de Lectoure 2007

Manifestation/Festival
Photographie
Centre d'art et photographie de Lectoure Lectoure

Dans les oeuvres qu’ils exposent à Lectoure, la plupart des artistes traitent de l’état du monde par lʹemploi de différents médiums (photo, vidéo, peinture, dessin, son). Leurs démarches sont documentaires (Didier Lefèvre, Lucie B. et Pascal Rueff, Fatoumata Diabaté et Camille Millerand) ou métaphoriques, de constat ou de fiction, associant chez certains (Barbara Crane, Mirela Popa, Fatoumata Diabaté, Didier Lefèvre, Jérôme Sother) approches documentaire et autobiographique. D’autres artistes (Eric Baudelaire, Aki Lumi, Bernard Rousseau), plutôt que de livrer une vision du monde, préfèrent mettre à jour les ressorts de sa représentation. Certaines oeuvres (Antonella Bussanich, Florence Carbonne, Barbara Crane, Yuki Onodera, Kenneth Josephson, Aki Lumi) métamorphosent la vision elle-même par des dispositifs qui créent une autre dimension. Dans la diversité de leurs démarches, tous sʹattaquent aux apparences, cherchent à ʺcapter lʹépaisseur des choses pour accéder à dʹautres niveaux de réalitéʺ, comme l’écrit Evence Verdier à propos de Yuki Onodera. Lorsque certains (Bussanich, Josephson, Crane, Rousseau, Deguelle, Lumi, Onodera) font appel au miroir, explicitement ou non, cʹest moins pour y lire un reflet que pour le traverser. Les traits marquants de la programmation sont, entre autres : - la première exposition en France représentative de lʹensemble de lʹoeuvre de Yuki Onodera, -lʹhommage à Didier Lefèvre, décédé cette année, personnage principal et coauteur de la bande dessinée Le Photographe, photojournaliste hors normes qui préférait travailler au rythme des gens plutôt quʹà celui des médias; -les paysages ʺpréparésʺ réalisés par Kenneth Josephson lors de résidences à Lectoure et Mulhouse dialogueront avec les photographies de Barbara Crane, issue comme Josephson, de l’Art Institute de Chicago, rarement exposée en France, -la présentation du diptyque de Baudelaire, Dreadful Details, dans un autre contexte que celui du photojournalisme, pour en susciter une lecture sereine qui permette d’en appréhender toute la richesse. Comme en 2006, des expositions, projections et installations seront accueillies par des lieux partenaires de lʹEté photographique : le bar restaurant brocante Cigale é Fourmi, le salon-galerie Jeanine Biasiolo et la bibliothèque municipale, qui présentera la première exposition de Nicolas Julien, étudiant à lʹécole supérieure des beaux-arts de Toulouse. Projections de films, performances, rencontre avec des artistes, sont au programme des journées dʹinauguration, les 21 et 22 juillet. Dʹautres événements, actuellement en cours de programmation seront proposés au public pendant la durée du festival. Les actions dʹéducation artistique et de médiation culturelle seront reconduites et développées, parfois renouvelées : ateliers de photographie numérique pour les jeunes, visites commentées des expositions, rencontres avec des artistes exposants et des professionnels des milieux de lʹart et de la photo contemporaine. François SAINT PIERRE

Autres artistes présentés

Lucie B. et Pascal Rueff, Eric Baudelaire, Antonella Bussanich, Florence Carbonne, Barbara Crane et Kenneth Josephson, Anne Deguelle, Fatoumata Diabaté et Camille Millerand, Didier Lefèvre, Aki Lumi, Yuki Onodera, Mirela Popa, Bernard Rousseau, Jérôme Sother.

Adresse

Centre d'art et photographie de Lectoure 8 cours Gambetta 32700 Lectoure France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020