Julien Blaine

"L'origine de l'origine" Hommage à Gustave Courbet
Exposition
Arts plastiques
Galerie Lara Vincy Paris 06

© Julien Blaine, 2017

A Ornans sur la place Robert Fernier peintre qui fonda ce musée Courbet, je fus choqué :
Peu de présence de Gustave dans ce beau bâtiment dans la vallée de la Loue dans le Doubs
Alors je décidai de le paraphraser ou mieux de le parapeindre avec mes images, il disait :
« Pour peindre un pays, il faut le connaître. Moi je connais mon pays, je le peins. Ces sous-bois, c’est chez moi, cette rivière, c’est la Loue, celle-ci le Lison ; ces rochers, ce sont ceux d’Ornans et du Puits noir. Allez-y voir, et vous reconnaîtrez tous mes tableaux ».
Je dis donc :
« Pour peindre une femme, il faut la connaître. Moi je connais cette femme, je la peins. Ses cuisses, c’est chez moi, cette rivière, c’est l’origine du monde, celle-ci sa toison ; ces rondeurs, ce sont ceux de son ventre et de ses seins. Allez-y voir, et vous reconnaîtrez tous mes tableaux ».
Alors j’ai retenu la leçon :
« Pour peindre l’origine de l’origine, il faut la connaître… »
Et j’ai trouvé ou retrouvé L’origine de l’origine (Nous sommes nés de la purée de 4 pommes de terre) par cet avatar végétal et par un jeu de mise en apparition ou de mise en disparition, la preuve est faite : incarnation et métamorphose : mutation, permutation et transmutation !
Et j’ai commencé mon alchimie par les pommes de terre Mona Lisa.

Julien Blaine, janvier 2017

 

L’AGE D’OR DE LA POÉSIE
Nous sommes à l’Age d’Or de la Poésie, qui commença il y a 50 ans et tel qu’il n’exista jamais auparavant dans l’histoire du monde. La Poésie fleurit et s’étend dans d’innombrables lieux face à un public illimité. Il y a des festivals dans chaque ville en Occident et grâce aux nouvelles technologies et Internet, la poésie atteint chacun, à tous les niveaux de la société, partout et dans une grande diversité de formes.
Julien Blaine est l’un de ses dieux, il a permis de créer l’Age d’Or de la Poésie, en tant que poète et performer, organisateur, promoteur et producteur, inventeur et créateur. Ses efforts héroïques, débutèrent alors qu’il était leader des émeutes de 1968 à Paris, guidant les stratégies des étudiants, organisant d’innombrables et magnifiques festivals de poésie à Marseille, Cogolin, Tarascon et de grandes fêtes à Ventabren. Son travail est brillant, ses poésies et performances sont d’une clarté magique, dépassant les concepts le son unique de sa voix vibre et remplit l’univers.
Non seulement héros et Dieu de la poésie, Julien Blaine est également une émanation de San Nicola, Saint Nicolas, le Père Noël, une déité Jupitérienne irradiant générosité, confiance, et succès de tous les possibles. Les reliques de ses ancêtres sont dans une église à Bari. Et il semble que Julien Blaine, né à Marseille, soit un descendant des dieux marins, des déités vivant dans les océans les plus profonds. Vous pouvez l’affirmer en le regardant. Il ne peut le dissimuler.

John Giorno, 2007

 

Julien Blaine dénommé aussi Christian Poitevin est né en 1942, à Rognac, au bord de l’Étang de Berre, flaque de mer jadis bleu-azur, aujourd’hui marron glacé et a grandi au bord de l’Arc jadis rivière aujourd’hui égout. Il vit, à Ventabren et à Marseille et nomadise le plus possible.

Tarifs :

Gratuit

Complément d'information

Expositions personnelles (sélection)

• 24 Testi alla Bomba - Galerie Rinascita (Modène 1964)
• Retour d’Amérique Latine - Galerie Athanor (Marseille 1976) &
• Avec Doc(k)s - Galerie 103 (Nice 1977)
• Avec Doc(k)s - Galerie Arlogos (Nantes 1979)
• Mail-Artists in the Word - Galerie Lara Vincy (Paris 1979)
• Destinataire Paris - Galerie Lara Vincy (Paris 1979)
• Quant à l’échec du livre - Franklin Furnace (New York 1980)
• À travers Vou - Galerie Trans/Form (Paris 1981)
• 20ème anniversaire de Doc(k)s - Centre G. Pompidou (Paris 1982)
• Simulacre de rituel - Galerie Roger Pailhas (Marseille 1985)
• Simulacre de rituel - Galerie Donguy (Paris 1986)
• Simulacre de rituel - Studio Morra (Naples 1986)
• OEuvre de/sur papier - Mercato del Sale (Milan 1987)
• OEuvre de/sur papier - Galerie Donguy (Paris 1988/87)
• OEuvre de/sur papier - Otis / Parsons Gallery (Los Angeles 1990)
• Ch’i, Série Bleue - Casa Bianca (S. I. d’Enzo 1989)
• Altri Testi alla Bomba - Domus Jani (Vérone 1991)
• Ch’i ou Qi - Galerie Donguy (Paris 1992)
• Horizon - Galerie Lara Vincy (Paris 1992)
• Vertigo Signi - Galerie Roger Pailhas (Paris 1992)
• Poker - Salle Privée du Casino de Malindi (Kenya 1992)
• M’ssieurs/Dames - Salle Privée du Casino de Malindi (Kenya 1993)
• Vertigo Signi (n° 2) - Galerie Galéa (Caen 1993)
• Ch’i - Galerie Gabrielle Vitte/ARTCO (Ajaccio 1993)
• L’atelier de linogravure à l’ancienne - Galerie Lola Gassin (Nice 1994)
• Rétrospective des 4 “Sortie de 40aine” - Galerie La Giarina (Vérone 1995)
• LA PHRA - Galerie Heads & Legs (Liège 1995)
• Moi l’autre - Galerie de Marseille (Marseille 1995)
• Fenêtres à jour - Galerie du Tableau (Marseille 1996)
• Atelier de linogravure II - Atelier Arte Visive Ducale (Mantova 1996)
• Horizons Part(c)iels - Centro per l’Arte Contemporane (Umbertide 1996)
• Avant de se faire encadrer - Società Belle Arti (Verona 1996)
• du Sorcier de V. au magicien de M. - Galerie Roger Pailhas (Marseille 1997)
• Variations autour de la haine ordinaire - Galerie Susini (Aix-en-Provence 1998)
• L’herbier bleu - Villa Waldberta (Munich 1998)
• La 5ème feuille - L’Art Notre (Périgueux 1999)
• Grand voyageur nel tempo - Galleria Miralli (Viterbe 1999)
• VACarme - Ventabren Art Contemporain (Ventabren 1999)
• La lettre et le WORD - Walker’s Point Center (Milwaukee 2000)
• La 5ème feuille - Tour Roi René - Vx Port & Galerie Pailhas (Marseille 2000)
• Qu’est-ce à lire ? - Galerie le Tableau (Marseille 2000)
• 2 des 5 feuilles - Galerie H2O (Barcelone 2001/20)
• du sorcier à (...) Q - V.A.C. (Ventabren Art Contemporain) (Ventabren 2001)
• Envoi épistolaire avec haine ordinaire - Galerie Satellite (Paris 2002)
• Les bréviaires de g&g - Galerie Lara Vincy (Paris 2002)
• Julien Blaine & Sarenco - Art Scarpulin (Merano 2003)
• L’aurignacien Contemporain - Fabbrica Sarenco (Verona 2003)
• B.I.S. (Blaine, Innocente, Sarenco - Studio B.A.C. (Brescia 2004)
• g&g : les bréviaires - Galerie Jean-François Meyer (Marseille 2004)
• Zoo made in USA & le cirque de Blaine - Studio Brescia (Brescia 2004)
• Faisons un rêve - Espace à vendre (Nice 2004)
• Mostra personale - Colossi Arte Contemporanea (Chiari 2006)
• Bye-bye la perf. - Galerie Lara Vincy (Paris 2006)
• L’oraltoire - Galerie la Vitrine (Manifesten à Limoges 2007)
• Due maestri della Poesia Visiva internazionale, Sarenco e Julien Blaine - Galerie Franco Riccardo (Naples 2007)
• Azil - Centre Multimedia du Mas d’Azil (Mas d’Azil 2007)
• Entrée Libre avec Sarenco (Centre Culturel Français de la Pointe Noire - Congo 2008)
• ni vieux ni traitres avec Heidsieck et Lebel - Galerie Meyer le Bihan (Paris 2008)
• Favole e altre storie - Fondazione Berardelli (Brescia) 2008
• Blaine au mac un tri - Musée d’art contemporain (Marseille 2009)
• Tabula rasa con Ch’i - Museion di Bolzano (Bolzano 2009)
• La vengeance des denrées et des subsistances - Galerie Jean-François Meyer (Marseille 2009)
• La vengeance des denrées et des subsistances - Librairie Mazarine (Paris 2009)
• Faire l’âne & faire le zèbre - Galerie Jean-François Meyer (Marseille 2009)
• Bimot - Galerie du CAUE (Limoges 2011)
• L’autel des ânes - Galerie de la boulangerie du Prieuré (Le Magny 2011)
• La victoire des spermatozoïdes sur Venise - Calle del forno (Venise 2012)
• Il grande viaggiatore - galleria l’Asterico (Prato 2012)
• Autour du PAPe - Galerie-Librairie Mona Lisait (Paris 2012)
• Autoportraits en 3 & 2 D + iHALi - Galerie Jean-François Meyer (Marseille 2012)
• Ihali - Atelier Tristan Favre (Barjols 2012)
• Il Fabbro e il boscaiolo - Fondazione Berardelli (Brescia 2012)
• Blaine & Guignol Circus et son ami Ma - Galerie 13 (Ille-sur-Têt 2013)
• 0 .1 .2 .3. - Centre international d’art et du paysage de l’île (Vassivières 2013)
• Triptyques & autres histoires - Galerie Jean-François Meyer (Marseille 2014)
• Doc(k)s & l’ambigüité est belle - Centre européen de la Poésie (Avignon 2014)
• Les pauvres heures de l’abc et portraits des premiers chiffres - Galerie JF Meyer (Marseille 2015)
• Les pauvres heures de l’abc et portraits des premiers chiffres - Galerie H20 (Barcelone 2015)
• Résidus d’un vieux mail-artist - Americvan Gallery (Marseille 2015)
• Hommage à Julien Blaine - Librairie Torcatis & Galerie 13 - (Perpignan & Ille-sur-Têt 2015)
• Une girafe dans la neige. Spermato Zoo - Musée Muéum de Gap (Gap 2016/2015)

Artistes

Horaires

mardi au vendredi : 10h - 13h et 14h30 - 19h samedi : 11h - 13h et 14h30 - 19h

Adresse

Galerie Lara Vincy 47 rue de Seine 75006 Paris 06 France

Comment s'y rendre

Métro: Odéon, Mabillon, Saint-Germain-des-Prés Bus : 58, 63, 70, 86, 87, 96

Accès mobilité réduite
Dernière mise à jour le 16 juillet 2020