Valérie Mréjen - Mon cher fils

Exposition
Arts plastiques
La halle des bouchers Vienne

À la fois romancière, plasticienne et cinéaste, Valérie Mréjen (née en 1969, vit et travaille à Paris) multiplie les moyens d’expression pour mieux explorer les possibilités du langage. Ses vidéos sont souvent inspirées de souvenirs, d’événements quotidiens, de détails cruels et burlesques de l’existence, de lieux communs, de malentendus… Elle y mélange divers types de récits rapportés ou vécus qu’elle réécrit et réarrange, avant de les mettre en scène.

Pour son projet inédit à Vienne, Valérie Mréjen a travaillé à partir d’un fonds de cartes postales des années 1920 issues des Archives de la Ville. De cette correspondance entre un père (Baptiste) et son fils (Claudius, parti faire son service militaire au Maroc) se dégage une forte relation filiale servant de base à une nouvelle vidéo où des éléments épistolaires s’incarnent à travers la voix-off du narrateur. 

À travers un subtil jeu de recadrages sur les vues de Vienne reproduites au recto de certaines de ces cartes postales, Valérie Mréjen donne également vie à de courtes saynètes : mises en espace dans La Halle des bouchers, ces bribes narratives créent un lien à la fois sensible, historique et facétieux entre image et récit. 

En partenariat avec Lettres sur cour et la librairie Lucioles, Valérie Mréjen proposera une lecture le samedi 2 juin à 16h au Centre d’art contemporain La Halle des bouchers.

Valérie Mréjen est représentée par la Galerie Anne-Sarah Bénichou, Paris 

Tarifs :

3,5 euros / 3 euros / gratuité

Commissaires d'exposition

Artistes

Partenaires

Initiative de la Ville de Vienne, le Centre d’art contemporain La Halle des bouchers bénéficie du soutien du Ministère de la culture et de la communication – Drac Rhône-Alpes, de la Région Auvergne – Rhône-Alpes, et du Département de l’Isère.

Horaires

Ouvert du mercredi au dimanche de 13h à 18h

Adresse

La halle des bouchers 7 rue Teste du Bailler 38200 Vienne France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020