trois mille six cents fois par heure

Exposition
Arts plastiques
Galerie Françoise Besson Lyon

 

 

 

Marie - Agnès Charpin construit un travail plastique d’une grande rigueur où le dessin, la peinture participent à une réflexion sur le temps et la matière. A l‘instar de ses prédécesseurs On Kawara, Hanne Darboven et Roman Opalka, par un travail rigoureux de mise en espace et de choix d‘écriture, elle élabore  une représentation picturale et diagrammatique  de la mécanique du temps (produit culturel domestiqué par l‘homme qui constitue le champs de l‘histoire), un temps  nommé, structuré et calibré. L‘œuvre de Charpin s‘attache en particulier au calendrier. Une abstraction mathématique et chromatique met en œuvre l‘illustration de laps de temps préalablement définis entre le temps court et le temps long, entre l’heure et l‘ère ; le temps moyen que représente l‘année s’inscrit dans le calendrier. Les tableaux de Charpin font office d‘index du temps. (Extrait du texte : Le temps, du concept à la réalité par Christophe Girard ).

Complément d'information

Publication, à l'occasion, de la revue semaines 03-13 consacrée à l'artiste, aux éditions analogues

Rencontre avec l'artiste animée par Françoise Lonardoni, historienne d'art le jeudi 14 février 2013 à 18h30

Horaires

du mercredi au samedi de 14h30 à 19h et tous les jours sur rendez vous fermeture de la galerie du 23 février au 10 mars 2013

Adresse

Galerie Françoise Besson 10, rue de Crimée 69001 Lyon France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020