TRITONS & COELACANTH (TRITONADES & COELACANTHE)

L'exposition est au programme de VIVANT 2020, une saison culturelle pour la biodiversité.
Exposition
Backslash Paris 03
Hieronymus II, 2019, Ceramic \ Céramique, 44 x 60 x 48 cm

L'univers d'Elsa Guillaume n'a rien d'une banale promenade, ou plutôt devrait-on dire odyssée, dans les interprétations stylistiques de ses nombreux voyages en mers. Et ce serait d'ailleurs limité de parler simplement d'océans et d'animaux marins tant l'idée de cette première exposition personnelle à Backslash s'attache à unir les mondes terrestres et maritimes.

Passionnée par la Nature et l'étude des êtres vivants à travers leur évolution, Elsa Guillaume choisit de leur apporter une certaine forme de magie, d'insaisissabilité immédiate. Comprend-on du premier coup qui sont ces êtres sculptés et dessinés ? L'œil du spectateur doit certainement s'habituer à l'univers de l'artiste avant de pouvoir en digérer toutes les formes et découvrir des êtres hybrides, à la fois capables de « marcher » et « nager ». Il sont parfois monstrueux, parfois tendres, à la fois attendrissants et effrayants. C'est cette ambiguïté que l'artiste cherche à métamorphoser. Notre lien à l'eau s'apparente à cette ambivalence, entre affection inconditionnelle pour les océans et peur des fonds marins.

Les tritons et les coelacanthes sont des animaux immobilisés entre la vie aquatique et la vie terrestre. Ils ont à la fois des nageoires et des débuts de membres, apparentés à des pattes. Cette notion de « terrestrialisation » fascine Elsa Guillaume, comment le poisson a évolué vers une adaptation à la vie hors de l'eau.

Nous sommes en présence d'animaux issus d'un imaginaire ultra- fécond et sans cesse sollicité par des voyages et des résidences à l'autre bout du monde. Face à des êtres auxquels l'évolution darwinienne aurait pu aboutir, l'artiste nous propose un autre monde, semblable à celui des contes pour enfants, mais à la fois un peu angoissant et déstabilisant. « Elsa Guillaume nous renvoie ainsi à l’expérience déstabilisante d’être, à l’instar de Gulliver, Alice ou Pinocchio, face à un monde tout à la fois familier et étranger, ordinaire et féérique, fascinant et inquiétant, stimulant et menaçant. Mais il ne s’agit pas de simplement de transformer ou d’interchanger le connu et l’inconnu, le proche et le lointain, le minuscule et le gigantesque, le présent et le futur, mais de basculer de chasseur à proie, de désirant à désiré, de mangeur à mangé, de civilisé à sauvage, de maître du monde à sujet d’une comédie où l’absurde le dispute à la satire », explique Marc Donnadieu.

Le titre de l'exposition souligne d'ailleurs cette idée de conte ou de légende. Le triton n'a de cesse d'apparaitre dans la mythologie grecque. Fils de Poséidon et d'Amphitrite, il est messager des fots. Le coelacanthe, que l'on a longtemps cru disparu, a été redécouvert en 1938. Plus vieil animal du monde, contemporain des dinosaures, il contribue à l'atmosphère de conte et légende voulue par l'artiste.

Des séries de dessins et de sculptures en terre cuite, émaillée ou non, sont présentés le long d'un parcours envisagé tel un périple, à l'image des nombreux voyages de l'artiste mais également de l'évolution animale de ces deux êtres vivants à travers des millions d'années.

Elsa Guillaume est diplômée de l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris. Son travail a été exposé dans de nombreuses institutions, notamment dernièrement à l'espace Eleven Steens à Bruxelles, au Musée d'Art Moderne André Malraux du Havre, à l'EAC Les Roches à Chambon sur Lignon, au musée de Paju en Corée du Sud ou encore au Jindezhen Ceramic Institute en Chine. En 2019, elle a imaginé les vitrines de la Maison Hermès de Tokyo. Son travail a remporté de nombreux prix dont le prix COAL / Spécial Océan et le Prix des Amis des Beaux-Arts. Artiste invitée de l'expédition Tara en 2016, elle a réalisé de nombreuses résidences à travers le monde et a parcouru les 5 océans.

Horaires

du mardi au samedi de 14h à 19h 

Adresse

Backslash 29 rue Notre-Dame de Nazareth 75003 Paris 03 France
Dernière mise à jour le 19 juin 2020