Stéphane Bordarier

les r les carrés onds les ca les ronds rrés et autres peintures récentes
Exposition
Arts plastiques
Galerie Jean Fournier Paris 07

vue de l'atelier, 2009

Cette nouvelle exposition personnelle de Stéphane Bordarier présente un ensemble de polyptyques récents (140 x 560 cm, 40 x 160 cm ou 40 x 120 cm). En 2007, Stéphane Bordarier a peint des quadriptyques de grand format réalisés par l’association de trois couleurs, bleu outremer saturé, rouge et violet de mars, dont la qualité picturale mate est proche de la fresque. A la suite de ces œuvres naissent des quadriptyques où seules deux couleurs persistent, le bleu et le rouge, chacune étant travaillée dans une continuité d’étalement sur la surface de deux toiles. Ces tableaux ont fait l’objet de la dernière exposition de Stéphane Bordarier à la galerie Jean Fournier, en 2008. L’exposition à venir présente une œuvre monumentale et un ensemble de triptyques et quadriptyques de petit format (40 x 120 cm ; 40 x 160 cm) élaborés en 2008 et 2009 dans le prolongement de cette recherche. Le peintre a choisi de mettre l’accent sur les petits tableaux qui constituent une part importante de son travail récent. Pour certains d’entre eux, Stéphane Bordarier a associé deux couleurs : rouge et orangé (qui font référence à la lithographie du catalogue Matisse au MNAM en 1956) ou vert et violet de mars. D’autres œuvres, plus récentes, sont réalisées avec une seule couleur, un rouge vermillon rosé ou un Caput mortum dont le caractère très dense permet à l’artiste d’accentuer le contraste de la forme avec la partie non peinte des toiles. L’utilisation d’une couleur seule accentue le dessin unique de l’ensemble, une longue forme sophistiquée, avec de curieuses disjonctions. La découpe de la couleur sur la toile non peinte, dans ces tableaux de petit format prend une importance inédite dans mon travail. (Stéphane Bordarier) Comme l’évoque le titre de l’exposition, les œuvres présentées à la galerie répondent à la fois à la logique d’une règle de construction, et au jeu du hasard formel ici pleinement accepté. Il y a dans l’œuvre de Stéphane Bordarier une quête de la peinture dans ce qu’elle a d’essentiel ; tout sujet et toute forme d’expressionnisme sont rejetés. C’est un travail fondé sur la couleur et la réflexion lumineuse dans une qualité de surface bien particulière. Réduire les moyens de la peinture à leur plus simple et plus forte expression est l’essence même du travail de l’artiste. Le résultat, radical, ne cède jamais aux sirènes de la séduction. En collaboration avec Michael Woolworth Publications, la galerie présentera, pendant l’exposition, un ensemble de dix bois gravés intitulé Dix Paires ainsi que deux livres d’artiste. Stéphane Bordarier est né en 1953. Il vit et travaille à Nîmes. Cette exposition est sa onzième exposition personnelle à la galerie Jean Fournier. Ses œuvres sont présentes dans les collections publiques et privées. Une importante monographie a été publiée chez Actes Sud en 2006. Le musée Fabre de Montpellier consacrera une exposition à ses œuvres récentes de janvier à mars 2010 (publication d’un catalogue avec des textes d'Erik Verhagen et Stéphane Bordarier).

Horaires

10h à 12h30 et de 14h à 19h

Adresse

Galerie Jean Fournier 22 rue du Bac 75007 Paris 07 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020