Post-Scriptum: Épisode trois, Chère Maia, as-tu des nouvelles de Tommy Rot?

Exposition
Design graphique
Le Signe - Centre national du graphisme Chaumont
Affiche par Aurane Loury et Valentin Garcia

Chère Maia, 

Pendant ces moments d'errance qui me sont si familiers, je me laissais aller au désir onirique d'habiter ces îles paradisiaques qui hantent les panneaux publicitaires de la 66 East 4th Street. Le silence. Je fantasmais sans retenue la brise sablée sur mon visage. 

Interrompue par un ballon qui venait alors de percuter ma jambe, je revins sans transition à ce qui était alors la réalité de mon existence. Le ciel était d'un rouge criard et annonçait la tombée de la nuit. 

Du 11 au 29 mai prochains, Le Signe - Centre National du Graphisme de Chaumont accueille la proposition Chère Maia, as-tu des nouvelles de Tommy Rot ?. Graphiste en résidence de 2021 à 2022, Valentin Garcia développe Post-Scriptum:, un projet de recherche œuvrant à réactiver histoires, évènements et productions ayant participé de près ou de loin à l'écriture du graphisme comme lieu de l'exercice et de la médiation de la pensée. 

Pour cette troisième occurrence, il propose à Aurane Loury de réfléchir conjointement à une exposition prenant pour point de départ les images avant la lettre de Jules Alexandre Grün, Adolphe Léon Willette, Gaston Noury, Richard Ranft, Eugène Grasset et Jules Chéret issues du leg de Gustave Dutailly – collectionneur passionné d'affiches illustrées et ancien député de la Haute-Marne – à la ville de Chaumont. 

Appelées avant la lettre – ici au sens d'une textualité qui indique, renseigne et contextualise l'image – ces épreuves souvent confinées au seul lieu de l'imprimerie se situent entre la création et la finalisation. En ce sens, ces images incomplètes donnent à voir des espaces laissés vides. C'est en considérant cet interstice comme une surface de projection, comme un champ des possibles que Valentin Garcia et Aurane Loury tissent des liens avec les travaux de Lex Drewinski, Christophe Gaudard, Hubert Gregor, Christos Lialios, Uwe Loesch, Claude Marsan, Bruno Monguzzi, Maureen Mooren, Karl Nawrot, Manuel Raeder, Mathias Schweizer, Daniel van der Velden et Cornel Windlin. 

Cette mise en scène de fantômes du passé aujourd'hui émancipés de leurs natures premières devient ici la toile de fond de toutes les interprétations, de tous les déplacements, de toutes les récupérations, de toutes les trahisons. En titrant « Post-Scriptum: Épisode trois, Chère Maia, as-tu des nouvelles de Tommy Rot?», Valentin Garcia et Aurane Loury répondent à leur propre invitation. 

Cette proposition est soutenue par le dispositif Emergence – Région Grand Est et accompagnée par le Centre national du graphisme.

Aurane Loury est née en 1995. Elle vit et travaille à Bruxelles. Formée au design graphique à l’École Supérieure des Arts Appliqués de Bourgogne puis à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon, sa pratique évolue vers des explorations plus interdisciplinaires touchant notamment aux arts performatifs. En 2019, elle travaille à La MaMa Experimental Theatre Club à New-York où elle amorce une recherche autour des gestes induits par la lecture en considérant l’expérience du texte au même titre que le texte lui-même. Comment le livre influence le lecteur et comment le lecteur influence le livre. La même année elle co-crée avec Galaad Gonzales la maison d’édition Astérisques qui considère et défend le livre comme action autant que le livre comme objet. En 2020, elle co-crée avec Marion Moulin et Jade Rouanet le collectif OO qui travaille sur les liens qu’entretiennent le design graphique et les arts de scène. En ce moment, elle organise le programme d’ateliers et d’évènements NEVER FORCE THE BACK à Bruxelles. 

Valentin Garcia, né en 1996, est graphiste indépendant. Il vit et travaille en France. Formé à l’École Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne de Nevers puis à l’École Nationale Supérieure d’Art et Design de Nancy, sa pratique conjugue production graphique, éditoriale et démarche curatoriale. Il considère, questionne et étudie le graphisme en sa qualité de trace à la fois mémorielle et discursive.

 

Complément d'information

Vernissage de l’exposition le 15 mai 2022 à 15h00

Commissaires d'exposition

Partenaires

Cette proposition est soutenue par le dispositif Emergence – Région Grand Est et accompagnée par le Centre national du graphisme.

Horaires

Du mercredi au dimanche, 14h-18h

Tarifs

Entrée libre

Accès mobilité réduite

Oui

Adresse

Le Signe - Centre national du graphisme 1 place Emile Goguenheim 52000 Chaumont France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 9 mai 2022