Pablo Vargas Lugo

Mont Papillon
Exposition
Arts plastiques
Galerie Jocelyn Wolff Paris 20

Pablo Vargas Lugo
Nueva vexilologia (Lepidokirbyia venigera)
Video still
2013

Echange avec la galerie Labor, Mexico City





A l'occasion de sa première exposition personnelle à Paris, Pablo Vargas Lugo présente un ensemble d'oeuvres focalisées sur les motifs d'ailes de papillons, plus précisément ceux que l'on peut trouver dans les différents écosystèmes des pentes andines qui descendent vers les plaines du fleuve Amazone.

Pour l'artiste, chacun de ces motifs n'est pas seulement le résultat d'un processus d'évolution, mais aussi l'expression des conditions d'un territoire. Dans sa série de gouaches en cours, rassemblées sous le titre “New Vexillology”, Pablo Vargas Lugo transfère les motifs d'ailes de différentes espèces de papillon sur des drapeaux. Une fois la gouache achevée, il la donne à une couturière qui coud un véritable drapeau qui est ensuite filmé par l'artiste, flottant au vent. Chacune de ces vidéos fait partie d'un projet plus vaste intitulé Mariposario dans lequel une douzaine de ces drapeaux voleront ensemble, comme autant de bannières de territoires indéfinis.

On peut penser aux multiples allégories inspirées du Lépidoptère, néanmoins, l'objectif du travail de Pablo Vargas Lugo passe par un processus d'objectivation: en maintenant une approche naturaliste (le respect de leurs motifs et couleurs naturelles) il entreprend de traduire ces formes organiques en une forme culturellement connotée. A chaque étape du travail la distance s'accroît entre le petit animal vivant dans la forêt et l'oeuvre d'art réalisée d'après lui. Dans Mont Papillon (Lepiokirbyia venigera), le motif de l'aile devient sculpture. L'artiste a réalisé une montagne à partir de son dessin en appliquant successivement des couches de poudre de marbre et de pigments. La lente accumulation de cette poudre colorée donne lieu à différents reliefs, falaises, crevasses et pentes. Si cette montagne devait s’effondrer ou s'éroder son motif resterait visible, en contredisant l'aspect éphémère que l'on attribue souvent à ces insectes.

 

 

 

Né en 1968 à Mexico City, Pablo Vargas Lugo étudie à l'Escuela Nacional de Artes Plásticas de l'Universidad Nacional Autónoma de México. Sélection parmi ses expositions importantes: Intemperie (2012) au Museo Experimental El Eco, Mexico City; Expected / Unexpected à la Maison Rouge (2008), Paris; Eclipses for Austin (2009) au Blanton Museum of Art, Austin; Congo Bravo (1998) au Museo Carrillo Gil, Mexico City. En 2014 son travail sera présenté au Museo Amparo, au Museo Tamayo et au Queens Museum of Art de New York.

 

 

Partenaires

Echange avec la galerie Labor, Mexico City

Adresse

Galerie Jocelyn Wolff 78 rue Julien-Lacroix 75020 PARIS ou 43 rue de la Commune de Paris 93230 Romainville 75020 Paris 20 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020