Nuit Blanche 2017

TRANSITION - Une exposition évènement au CNES la nuit du 7 octobre 2O17
Arts plastiques
L’Observatoire de l’Espace - Centre national d'études spatiales Paris 01

 TRANSITION - Antoine Belot, Sylvie Bonnot, Johan Decaix - Nuit Blanche 2017 

L’exposition Transition propose une immersion dans l'univers spatial au travers des propositions de trois jeunes artistes : Antoine Belot, Sylvie Bonnot et Johan Decaix .
 

Transition s’inspire d’une aventure collective qui a favorisé l’émergence en France d’une activité spatiale originale: la maitrise des ballons stratosphériques. Pour ce projet les trois artistes séléctionnés lors de l'appel à projets lancé fin 2016 par l'Observatoire de l'Espace du CNES, ont exploré chacun, à partir des archives spatiales du Centre National d'Etudes Spatiales, une facette particulière de la transition portée par cette activité.

 

Antoine Belot s’intéresse avec sa pièce vidéo « Un ballon qui dérive se fiche de savoir l'heure qu'il est » au paradoxe qui existe entre l’apparente simplicité d’un ballon et l’ingénierie nécessaire à sa création ; entre sa légèreté apparente et sa capacité à enregistrer une expérience scientifique précise.La temporalité des ballons, l'histoire du temps que l'ensemble des éléments mis en scène vont produire est au centre de sa recherche. A partir d'une modélisation 3D, Belot attribue à un ensemble d'objets présents mais inertes dans le décor des scènes primitives, les propriétés même des ballons, s'infiltrant ainsi, au sein même du processus de développement de cette technique afin d'en faire émerger la charge émotionnelle.

 Sylvie Bonnot, à travers la transformation des archives visuelles qu’elle opère, met de son côté en scène, dans l'installation « Les aéroplis » , la peau des ballons, leur présence émotionnelle, tactile et plastique forte, face à la chaine humaine qui leur donne forme. Par son approche qui lie la force créative de la structure ballon au projet humain qui le porte , elle révèle la force de l'engagement des acteurs scientifiques et techniques qui s’y sont investis.

 Johan Decaix quant à lui met en scène dans « Projet Etoile » l'aventure individuelle face à l'exploit collectif, et donne à voir comment, à partir d'un processus de travail renseigné autour d'une chaîne de savoirs-faires scientifiques et techniques, l'intrusion de la figure du héros - l'artiste -  amène, au-delà du burlesque, une note d'absurde qui rend à la chaîne collaborative des tâches ses lettres de noblesse.

 

Ce nouveau projet de l’Observatoire de l’Espace associe créations contemporaines, construction de récits et recherche documentaire. Il s’inscrit dans la démarche du laboratoire art-science qui explore différentes formes de créations contemporaines affranchies des usuelles frontières disciplinaires, suscitant ainsi de nouvelles frictions entre le réel et l’imaginaire.

 

 

 

 

 

Tarifs :

entrée libre

Horaires

De 19h le 7 octobre 2017, à 2H le 8 octobre 2017

Adresse

L’Observatoire de l’Espace - Centre national d'études spatiales 2, place Maurice Quentin 75001 Paris 01 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020