Nicolás Paris,

room for us
Exposition
Arts plastiques
Kadist Art Foundation Paris 18

Nicolás Paris (né en 1977) crée des espaces collectifs qui produisent différentes expériences esthétiques et sociales.

Invité en résidence à la Fondation Kadist, l’artiste cherche à redéfinir les fonctions de l’institution artistique en la transformant en école temporaire, lieu d’échange et d’apprentissage qui prend pour modèle l’« université-garage ». Il conçoit des workshops variés à la croisée des disciplines, destinés à un large éventail de participants. Ce projet s’inspire aussi de la pédagogie de Deligny, des dynamiques d’apprentissage des Compagnons du Devoir, de la méthode éducative de Joseph Jacotot, et des tactiques anarchistes employées en Argentine au début du XXe siècle par le syndicat des boulangers.
Les universités-garage se sont beaucoup développées en Amérique Latine du fait du manque d’accessibilité aux universités publiques ou privées reconnues. Elles dispensent des formations pratiques et théoriques et se sont progressivement institutionnalisées. L’artiste, qui vit et travaille à Bogota, a pu observer comment cette économie parallèle a participé de la transformation de quartiers entiers.

Nicolás Paris s’est toujours intéressé au dessin comme outil d’apprentissage.
Dans l’histoire de l’art conceptuel latino-américain, l’utilisation du langage, du dessin, des formes participatives et dématérialisées, fait écho à certaines pratiques pédagogiques et s’inscrit dans une forme de critique institutionnelle. L’idée est de repenser les rapports entre savoir et pouvoir. Conscient du rôle social de l’art, l’artiste analyse le type de société dans lequel le système éducatif est produit, et cherche à sortir l’art et la pédagogie de leurs espaces déterminés.

Ayant exercé les métiers d’instituteur et de boulanger avant de poursuivre son travail en tant qu’artiste, Nicolás Paris souhaite combiner ces expériences pour encourager l’inattendu des rencontres et mutualiser les savoirs dans un souci d’égalité.
Les ateliers qu’il conçoit à Kadist reposent sur un système de troc où s’échangent réflexions et compétences plutôt que de l’argent ou des objets. Par exemple, il propose son savoir-faire et son temps de travail aux boulangers du quartier, contre la création d’une recette ou d’une nouvelle forme de pain. Il initie des écoliers à sa méthodologie liée au dessin en leur proposant une série d’exercices, pour qu’eux-mêmes lui apprennent le français. D’autres collaborations sontenvisagées avec des architectes et des musiciens.

A la Fondation Kadist, l’artiste a conçu une architecture modulaire qui s’adapte à chaque activité et l’exposition est le lieu à partir duquel penser les manières de vivre ensemble. Contrairement à l’université-garage qui dispense des formations ciblées, le projet de Nicolás Paris procède par associations d’idées.

Tarifs :

Entrée libre

Partenaires

ArtEdu

Horaires

Du jeudi au dimanche, de 14h à 19h

Adresse

Kadist Art Foundation 21 Rue des Trois Frères 75018 Paris 18 France

Comment s'y rendre

métros Abbesses, Anvers
Dernière mise à jour le 2 mars 2020