Les jours de pleine lune #14

Exposition
Arts plastiques
La Tôlerie / Non-breaking space Clermont-Ferrand

La rubrique Emprunt accueille le laboratoire EDYTEM, du 25 septembre au 17 novembre 2018. C’est à travers Arnaud Fabien, chercheur en sédimentologie, directeur du laboratoire Environnements, dynamiques et territoires de la montagne (EDYTEM) et directeur de recherche au CNRS, Non-breaking space emprunte des sédiments prélevés par carottage dans les sols montagneux de la Haute Savoie.

-

La rubrique Diaporama présentera successivement et au rythme de deux par jour, les pages du récit d’Eric Marty L’Invasion du désert (ed. Manucius, 2017), du 25 septembre au 15 décembre. Cet ouvrage a été écrit à partir de photographies de Jean-Jacques Gonzales.

-

La rubrique Les peintres a la particularité de proposer un seul et même châssis sur lequel des peintres se succèdent. Après Emmanuelle Castellan, Lauren Coullard est intervenue sur la toile avec "Black Sunday".

-

19h30 - Concert d'Eloïse Decazes & ErIc Chenaux

-

SALO, Gergovia, Aymeric Ebrard, du 24 octobre au 17 novembre 2018 

-

Blue House, huile sur toile, Christian Hidaka, du 24 octobre au 17 novembre 2018 

-

Canne, Collection FRAC Poitou-Charentes, 2001, Piero Gilardi, du 24 octobre au 17 novembre 2018 

-

Weed # 10 et Weed # 30, de la série : Abandon, 2007 , Tony Matelli

Du 25 septembre au 22 décembre 2018 Non-breaking space emprunte au Frac Bretagne deux oeuvres de Tony Matelli qui seront disposées dans l’espace de La Tôlerie. Diplômé du Milwaukee Institute of Art and Design et de la Cranbrook Academy of Art, Michigan, Tony Matelli est un témoin sensible de son époque. Il évoque dans ses œuvres l’évasion face à la difficulté de vivre dans les sociétés occidentales, notamment américaine. Ses sculptures semblent perdues dans un monde hors de la civilisation, dans une solitude voulue pour contrer l’excitation vaine des grandes métropoles. 

-

La guérite de Marie, Olivier Vadrot (jusqu'à décembre 2019)

Petite architecture intérieure, autonome et mobile, La guérite de Marie est le bureau, l’espace d’accueil et de médiation de La Tôlerie. Imaginée par Olivier Vadrot, architecte, scénographe et designer, cet espace comporte des rangements, un large poste de travail et de grandes ouvertures qui laissent entrer la lumière et invitent le public à s’approcher et à engager la discussion avec la médiatrice.

-

Pour La TôlerieVeit Stratmann (jusqu’à décembre 2019)

Pour la saison 1 Lumière ! en 2017, Veit Stratmann a réalisé Pour la Tôlerie, une installation composée de 32 tubes fluorescents suspendus et alignés. Chaque jour à 16 heure, ils tournent de 45°. l’installation pouvant être perturbée par différents facteurs, ils sont voués à se désynchroniser dans le temps.

-

,  Miguel Angel Molina (jusqu’à décembre 2019)

Pour la saison Sol, l’artiste Miguel Angel Molina a été choisi suite à un appel à projet pour la réalisation d’un sol-œuvre qui cohabitera avec l’éclairage-œuvre de Veit Stratmann. Sa proposition  marque le deuxième volet de la trilogie en cours qui redéfinit les trois composantes de l’espace : la lumière, le sol et les murs.

Tarifs :

Entrée gratuite

Autres artistes présentés

Tony Matelli, Aymeric Ebrard, Lauren Coullard, Eric Marty, Laboratoire EDYTEM et Eloïse Decazes & Eric Chenaux

Adresse

La Tôlerie / Non-breaking space 10 rue de bien assis 63100 Clermont-Ferrand France
Accès mobilité réduite
Dernière mise à jour le 2 mars 2020