Le Banquet. Isabelle Arthuis

Festival d'Art Grand Ecart
Manifestation/Festival
Photographie
Frac Bretagne, Fonds régional d'art contemporain Rennes

En réponse à l’invitation du Festival d'Art Grand Ecart, la photographe Isabelle Arthuis a imaginé de réaliser une image, de grande dimension, dont le thème traverse l’histoire des arts en général et l’histoire de la peinture en particulier, celui du banquet. Le 17 avril 2011, les briacins ont participé à une performance orchestrée par l'artiste, premier acte du projet. Chacun, informé au préalable par Isabelle Arthuis du scénario – non écrit mais cependant très précis, a pris part à un dispositif cinématographique dont la finalité est une photographie, très exactement un "tableau photographique", une image unique, singulière, qui sera exposée sur des panneaux d’affichage public dans la ville durant tout l’été. La construction de l’image fait écho à une tradition picturale, la représentation de bacchanales, banquets, et autres fêtes villageoises.

Complément d'information

« Dimanche 17 avril 2011, 15h45, Saint-Briac sur mer, plage du Perron, un cortège de quarante personnes, en habit de fête, prend place à la table d’un banquet, une table qui, si elle est richement parée, n’en est pas moins creusée à même le sable. Durant quelques heures, alors que la mer monte, les convives mangent, conversent, rient, chantent au son de la guitare et de l’accordéon. Cette scène inédite, qui suscite la curiosité et l’interrogation des nombreux plaisanciers venus profiter d’une journée ensoleillée de printemps, est le premier acte d’un projet conçu par l’artiste photographe Isabelle Arthuis pour la prochaine édition du Festival d’Art Grand Ecart.

Formée à l’école des beaux-arts de Rennes et travaillant dans un contexte international, Isabelle Arthuis poursuit un travail sur l’image, à la fois comme un moyen de saisir le monde et d’y participer activement. En relation avec l’espace, ses œuvres, comme des traces du réel, relèvent d’un incessant mouvement. Les expériences de ses voyages, de ses séjours et de ses rencontres l’amènent à explorer différents modes de production et de présentation des images. Ses photographies en noir et blanc ou en couleur, d’un format allant de celui d’une carte postale à la taille d’une affiche publicitaire, trouvent leurs sources formelles principalement dans le cinéma et la peinture, l'image se construit en relation avec les contextes et en résonance avec les histoires dont ils relèvent.

En réponse à l’invitation du Festival, Isabelle Arthuis a imaginé de réaliser une image, de grande dimension, dont le thème traverse l’histoire des arts en général et l’histoire de la peinture en particulier, celui du banquet. Particulièrement sensible aux paysages, l’artiste a choisi avec soin la plage du Perron, qui a la particularité d’offrir une double exposition, grâce au banc de sable qui conduit, à marée basse, à l’île du Perron. Son goût pour les contacts humains et le désir d’impliquer tous ceux qui le souhaitent dans ses projets artistiques ont transformé le rendez-vous en une véritable fête qui demeurera longtemps dans le souvenir des Briacins qui y ont participé.

Chacun, informé au préalable par l’artiste du scénario – non écrit mais cependant très précis, sait qu’il prend part à un dispositif cinématographique dont la finalité est une photographie, très exactement un tableau photographique, une image unique, singulière, qui sera exposée sur des panneaux d’affichage public dans la ville durant tout l’été. La construction de l’image fait écho à une tradition picturale, la représentation de bacchanales, banquets, et autres fêtes villageoises. Dans ce décor naturel somptueux éclairé par la vive lumière d’avril, Isabelle Arthuis met en scène ses acteurs qui, outre leur costume, ont pu choisir gestes et postures empruntés à divers protagonistes de tableaux célèbres. Au centre, la vaste table rectangulaire est dressée, drapée d’une belle nappe pourpre, garnie de crustacés et de fleurs printanières où domine le lilas. Tout autour, des enfants jouent, des chiens vaquent et des drapeaux flottent au vent. Ensemble, l’artiste, les convives sont tendus vers l’instant ultime et fugace où la grande marée jouera les trouble-fête dans ce bel ordonnancement. La scène, filmée en continu et photographiée en divers moments clés, fait ainsi l’objet d’une documentation abondante au sein de laquelle l’artiste choisira l’image finale qui prendra la forme d’une affiche de trois mètres par quatre, intitulée « Le Banquet ».

Fruit de sa rencontre avec le paysage, les habitants et les traditions bretonnes, Isabelle Arthuis livre une œuvre qui se présente comme une version contemporaine d’un thème immémorial, la rencontre d’un paysage et d’une scène de genre. L'image de Saint-Briac est aussi un hommage à la peinture de temps heureux - auxquels sont souvent associées les vacances. « Le Banquet » scelle une communauté.

Durant l’été 2011, l’artiste bénéficiera d’une double actualité en Bretagne, puisqu’elle présentera, à la galerie du Domaine départemental du Dourven dans les Côtes d’Armor, une exposition, « Les Naufrageurs », montrant notamment un film tourné à la fois sur le site et au Brésil.
Une monographie "Living Colors" publiée par la Lettre Volée (Bruxelles) sera disponible ainsi que l'édition d'un journal gratuit qui retracera en photographie les deux projets menés en Bretagne.

Artistes

Partenaires

Le Frac Bretagne reçoit le soutien du Conseil régional de Bretagne, du ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Bretagne. Le Frac Bretagne est membre des réseaux Platform, regroupement des Fonds régionaux d’art contemporain et ACB, art contemporain en Bretagne.

Adresse

Frac Bretagne, Fonds régional d'art contemporain 19 avenue André Mussat 35 000 Rennes France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020