La photographie en Pologne communiste : un esprit surréaliste ?

L’Institut polonais de Paris à la galerie baudoin lebon
Exposition
Photographie
Galerie baudoin lebon Paris 03
A l’occasion du Mois de la Photographie 2010, baudoin lebon présente une exposition hors les murs de l’Institut Polonais de Paris, intitulée « 30 ans d’esprit surréaliste en Pologne ». Il n’y a pas eu à proprement parler de mouvement surréaliste en Pologne, ni durant l’entredeux guerres, ni après 1945. Il n’en demeure pas moins que certaines stratégies utilisées par les surréalistes de Paris à Prague au cours des années 1920-1930 contribuèrent à ce que le milieu photographique polonais opère, après la Seconde Guerre mondiale, ses plus grandes avancées vers une conception moderne de l’image. Dans un contexte culturel d’après-guerre d’abord fortement dominé par l’esthétique pictorialiste, puis marqué par le réalisme socialiste, et finalement polarisé autour du photoreportage à vocation propagandiste, les artistes d’avant-garde cherchèrent au fil des décennies, à réinvestir le champ de la création photographique. Ils eurent recours à des techniques et des modes opératoires utilisés dans les cercles surréalistes (photomontages, expérimentations chimiques, réappropriations des images mises en scène, flâneries). L’enjeu de cette lutte en Pologne communiste n’était bien évidemment pas uniquement artistique, mais aussi existentiel et politique : réinvestir le champ de la création par le biais de la poétique visuelle surréaliste signifiait réinvestir le réel tout court. L’exposition 30 ans d’esprit surréaliste en Pologne se veut comme un parcours historique articulé autour de trois périodes clés de l’histoire du pays : la fin des années 1940 à la veille de l’ère stalinienne, le dégel autour de 1956, et la fin des années 1970 à la veille de l’ère de Solidarnosc. Elle regroupe les oeuvres de quelques-uns des principaux représentants de l’avant-garde photographique polonaise : Zbigniew Dłubak, Jerzy Lewczynski, Marek Piasecki et Zofia Rydet. Seront également présentés deux photographies de Yehuda Neiman qui font partie des collections de la Maison Europpéenne de la Photographie. L’exposition 30 ans d’esprit surréaliste en Pologne est une proposition hors les murs de l’Institut polonais de Paris, accueillie à la galerie Baudoin Lebon et réalisée en collaboration avec la galerie Asymetria et la Fondation Archéologie de la Photographie de Varsovie.

Complément d'information

tirage argentique

Autres artistes présentés

Zbigniew Dlubak, Jerzy Lewczynski, Zofia Rydet, Mareck Piasecki

Horaires

mardi -samedi 11-19 heures

Accès mobilité réduite

Oui

Adresse

Galerie baudoin lebon 21 rue chapon 75003 Paris 03 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020