LA FAIM DU DESIR !

Exposition
Photographie
In Extremis - 67000 Strasbourg

Une proposition de 3 photographes : Valérie Graftieaux, Frédéric Perrin et Nathalie Savey parmi les photographies de la Collection de Madeleine Millot-Durrenberger. Où il sera question du désir d'acquérir, de créer, d'honorer... Bonheur comme blessure, par Valérie Graftieaux "Quand on est artiste et visiteur d'une exposition, il y a une catégorie un peu particulière d'oeuvres qui vous interpellent : « celles que l'on auraient aimées faire ». Cela n'arrive pas si souvent et provoque chez moi un sentiment ambivalent : du bonheur et une forme de blessure... ... J'ai choisi parmi les photographies de la collection MMD, celles où j'y retrouve mes obsessions, les miroirs de ma propre recherche. Chapeau bas à ces auteurs, hommage à cette famille complice d'images et à la quête patiente de la collectionneuse qui les a rassemblées. Une exposition qui botte en touche l'ego et réconcilie les contraires : le bonheur de partager ces émotions de photographie." Le paysage vu comme un autoportrait, par Nathalie Savey Dans la collection de photographies de Madeleine Millot-Durrenberger, pour une exposition collective dont le titre est « la faim du désir », j'ai choisi des images qui interrogent l'espace, sans que celui-ci soit conditionné par des contingences historiques. En les voyant je me suis sentie capable d'en approcher l'essence. Cette essence, je la trouve quand, face au paysage, je me demande : "Suis-je au bord de l'espace ou au fond de moi-même ? ». Dans le vertige de l'image, j'assimile la pensée de Pétrarque parvenu au sommet du Mont-Ventoux : "Ce qui compte, ce n'est pas ce que l'on voit, mais l'intérieur de la conscience". Frédéric Perrin Qu'est-ce qui fait qu'un photographe passe à l'acte d'achat après avoir visité des expositions organisées par l’association In Extremis ? C'est tout simplement une équation singulière qui allie émotion et pragmatisme. De l'émotion, en premier lieu, celle qui parle à l'âme : Plaisir, Plénitude, Pureté si je devais la qualifier. Je me suis retrouvé face aux travaux de ces photographes ; mon regard s'attarde dans la photographie et déclenche une réaction, un dialogue particulier : « une caresse de l'esprit ». Je qualifierais ces tirages de « délices visuels », ce qui n'est pas anodin pour un photographe culinaire ! Et puis pragmatisme, en second lieu, puisque les rencontres avec ces oeuvres se sont produites en adéquation avec mes possibilités d'acquisition. C'était le bon moment ! C'est ainsi que ces tirages ont naturellement pris place sur différents murs de ma maison : je les goûte et les médite au quotidien. Parce que rencontrer une oeuvre (et parfois en plus son auteur), c'est un bonheur et que ce serait dommage de s'en priver !

Autres artistes présentés

TON HUIJBERS
GABOR KEREKES
RASI
RUTGER TEN BROEKE

Horaires

De 14 à 20h Les Vendredi 22/1, Samedi 23/1, Dimanche 24/1 et Vendredi 29/1, Samedi 30/1, Dimanche 31/1 Visites guidées à 18h30

Adresse

In Extremis - 67000 27, rue ste madeleine 67000 Strasbourg France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020