Jérôme KARSENTI

Lecture & Revue MOTS SLOW
Performance
Arts plastiques
OÙ Lieux d’Expositions pour l’Art Actuel Marseille

Mots Slow
Mots Slow vise à réunir, dans un objet graphique inédit, les contributions d’artistes et de chercheurs et universitaires en sciences humaines et sciences dures.
Chaque numéro, dont l’identité est unique, est consacré à une thématique spécifique que chaque participant traite à partir de son imaginaire disciplinaire propre.
Mots Slow est un magazine annuel trilingue publié chez Hand Art Publisher, fondé par Jérôme Karsenti, imprimé en sérigraphie et offset, en édition limitée et numérotée.
Le premier numéro répondait à la question : « qui ne nous deux ressemble le plus à l’autre ? » Le deuxième, « La sérendipité ».
Ce dernier numéro comprend 12 posters pliés et reliés par un élastique central.
Les contributeurs suivant participent à cette édition :Theo Altenberg, Pascale Anziani, Dominique Brancher, Josepha Conrad, Franck Déglise, Jean-Paul Demoule, Saskia Edens, Jérôme Karsenti, Guillaume Lebrun, Levan Manjavidze, Lorenza Mondada, Wajdi Mouawad, Isabella Rush, Frank Smith, Antoine Schmitt, Jean Luc Verna, Anne Vigna.
Jérôme Karsenti

Complément d'information

Cher lecteur,

On n’achète plus de fleurs, on les loue pour une soirée. Diverses excuses sont possibles pour reprendre le bouquet comme l’odeur, l’observation d’insectes nuisibles.

Dans les pliures de la revue MOTS SLOW, nous avons installé des compteurs d’ouvertures. La durée d’exposition à la lumière sera mesurée par un laboratoire afin de calculer le nombre de photons perdus par la lecture et ainsi régler le montant de la location. Mots Slow est donc en location pour passer des week-ends en Inde Européenne (dont l’origine est incertaine selon Jean-Paul Demoule), afin d’observer la migration des mots, rejoignant leurs patries originelles.
Mots Slow, virevoltant, est un sauf-conduit pour ces régions, viviers de langage, où les mots qui ont fui l’encre de nos livres se bâfrent de joie, se remodèlent à satiété sans se soucier du quoi et du comment, ils s’instruisent à nouveau de sanskrit, de Mésopotamie.

Depuis que je leur ai présenté les nouvelles éditions de Mots Slow, on observe une migration inverse, les mots en grappes arrivent à nouveau aux portes de nos villes. Et qu’on fait les hommes ? Des murailles avec des livres vides, comme pour en faire des attrapes-mouches. Les hommes sur les barricades crient, suintent, muets.

Un nouveau mot leurs arracherait-ils la langue ? C’est ce que firent les mots qui se présentèrent un à un devant eux. Les hommes ont perdu la langue !

Voici ce que disent les nouveaux mots qui arrivent à nos portes :
– Toutes ces langues humaines se ressemblent !
– Arrachons-les, dressons-les, et gambadons avec ! Elles seront notre transport en commun !
– Combien une langue peut-elle prendre de mots !
– Trois par seconde maximum!
– Oui, ne soyons pas trop cavalier !

Il ne sera tiré que 364 Mots Slow, c’est pourquoi on ouvre dès la semaine prochaine, dans les librairies, des agences de locations, afin d’effectuer des voyages en Inde Européenne, en toute harmonie.

Jérôme Karsenti.

handartpublisher@gmail.com
www.handartpublisher.com

Artistes

Autres artistes présentés

jérôme karsenti, Theo Altenberg, Pascale Anziani, Dominique Brancher, Josepha Conrad, Franck Déglise, Jean-Paul Demoule, Saskia Edens, Jérôme Karsenti, Guillaume Lebrun, Levan Manjavidze, Lorenza Mondada, Wajdi Mouawad, Isabella Rush, Frank Smith, Antoine Schmitt, Jean Luc Verna, Anne Vigna

Partenaires

Lecture & Revue en partenariat avec le CIPM

Adresse

OÙ Lieux d’Expositions pour l’Art Actuel 58 Rue Jean de Bernardy 13001 Marseille France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 13 octobre 2022