HASSAN SHARIF

Reading is Making : Books and Boxes
Exposition
Arts plastiques
gb agency Paris 03

Hassan Sharif, Reading is Making : Books and Boxes, exhibition view, gb agency, Paris, 2017

“Dès le début, en regardant des reproductions dans les livres, je devins conscient d'une autre manière de penser et de faire de l'art. J'ai toujours essayé de trouver une voie. Je savais qu'il existait quelque part quelque chose de nouveau et de différent.”

Hassan Sharif s’est éteint le 18 septembre 2016. Son acuité à percevoir le monde et sa liberté de penser ont marqué une génération d’artistes et de critiques de la région dont il est originaire, le Moyen Orient, puis de la scène internationale.
Nous avons souhaité, pour notre première exposition sans lui, revenir sur sa pensée et son oeuvre à partir de la série intitulée Books and Boxes développée dès 1982. L’exposition propose d’appréhender l'oeuvre dans son ensemble et dans sa continuité; elle dessine un itinéraire singulier autour de cette série: des caricatures des années 70 dans lesquelles les thèmes fondateurs du travail sont annoncés jusqu’aux différentes formes qu’ils pourront prendre ultérieurement dans ses autres séries, Objects et Semi-Systems.

Avec un certain scepticisme, ses dessins satiriques et provocateurs (70’s) traitent du quotidien d’une société en changement et des nouvelles perspectives politiques de son pays. Son exigence intellectuelle l’oblige à prendre de la distance sur les dangers du nationalisme Arabe, il arrête les caricatures en 1979 et part faire des études d’art en Grande Bretagne. Pendant cette période londonienne, où l’abstraction géométrique et l’implication du calcul arithmétique lui sont enseignés, il développe ce qu’il appellera ses ‘Expérimentations' à partir de simples objets et s'intéresse aux constructions systématiques et règles mathématiques tout en y introduisant les notions d’erreur et de hasard. Le dictionnaire revient de façon récurrente dans son répertoire pour sa forme, une suite alphabétique systématisée, et pour son contenu dans la résistance à une certaine autorité. Dans l’exposition le Dictionnaire apparait comme photographie conceptuelle (Dictionary, 1983), résultat de ses expérimentations performatives, ou sous une forme plus sculpturale, défiant tout ordre et référence établie (Dictionary, 2012).

Les Books and Boxes sont aussi la construction d’un récit à partir de systèmes de signes et devien- nent Semi-Systems (comme si toute l’oeuvre d’Hassan Sharif, construite selon des catégories, n’existait que par la transgression et les chevauchements de celles-ci). L'objet devient pour Hassan Sharif un support pour fabriquer un champ bi-dimensionnel régi par la forme de la grille. Au départ, quelques feuilles agrafées déploient ses expérimentations de calculs systématiques (Books and Boxes, 1983). Ailleurs, dans des contenants en bois avec des bandes de papier découpées, l’artiste mêle l'ordre et le hasard (My Little Tiny Box, 1983). Avec des matériaux simples trouvés dans la vie quotidienne, journaux, cartons, ses sculptures ont parfois des résonances autobiographiques et sont le fruit de gestes et d’actions simples et répétitives de transformation. Ce travail de répétition est une forme de résistance à une réalité économique et sociale, témoignant de l’évolution de la socié- té qui l’entoure : à la prolifération des biens, il oppose la durée du geste.

Revenons au format du livre, celui qui contient la connaissance ; récits indicibles ou extension spa- tiale et visuelle d’une forme de narration ? Ouverts ou presque fermés, compilés, transformés, malaxés, les Books and Boxes sont parfois trop bavards ou généreux, silencieux ou dans une extrême retenue. Les Books and Boxes sollicitent le désir, la curiosité, parfois même la frustration. Comme si ces objets ou boites directement héritées de Fluxus, simples et presque archaïques avaient l’intelli- gence de nous demander d’avoir confiance. Cette confiance entre le spectateur et l’oeuvre se réfère à Duchamp sans doute, mais aussi révèle une autre réalité introspective liée à une temporalité que ses oeuvres nous imposent.

Cette exposition souligne l’énergie du travail dans la profusion de ses expressions : conceptuel avec les perfomances et gestes ténus documentés, minimal (sérialité du sujet et des formes), pop avec les transformations d’objets trouvés, fluxus par l’esprit ludique et distancié, moderne par ses transgressions et ruptures, sa conscience et prise de distance.

Mais surtout elle souhaite rendre hommage à un travail poétique à la fois humaniste, intime et vigi- lant. 

Artistes

Horaires

du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h

Adresse

gb agency 18 rue des 4 Fils 75003 Paris 03 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020