Glissements de terrain

Une proposition d'Emmanuelle Villard et Xavier Noiret Thomé
Exposition
Arts plastiques
Galerie Les filles du calvaire Paris 03

Il y a entre les travaux d’Emmanuelle Villard et de Xavier Noiret-Thomé bien des différences, mais aussi d'indéniables accointances. D'où leur désir de concevoir ensemble une exposition collective à la galerie Les filles du calvaire. Si un territoire artistique, au même titre que le goût, ne se partage pas facilement, un état d’esprit semblable rallie bien au-delà des singularités et problématiques formelles propres à chaque artiste, bien au-delà aussi de cette vieille barbe dénommée « style ». Loin donc de viser une réduction aux plus petits dénominateurs communs, il est question ici de postures d'artistes que réunit la peinture, l’usage récurrent d’autres médiums et surtout un goût prononcé pour la contradiction, les paradoxes et les glissements de terrain. Cette résonance est à l'oeuvre dans les choix d'Emmanuelle Villard et Xavier Noiret-Thomé. En invitant John Beech, Stéphane Calais, Adrian Schiess et Walter Swennen à se joindre à eux, ils réunissent des personnalités artistiques fort singulières, d'un premier abord sans lien évident. On retrouve pourtant dans le travail de chacun plusieurs séries ou groupe de pièces dont les différences formelles sèment le germe du doute. Leurs œuvres résistent à une interprétation immédiate, chacun des éléments y dérangeant une compréhension trop rapide de l’ensemble, sans jamais pour autant en entamer la cohérence. Ces artistes ont également en commun de jouer très sérieusement avec leur médium et sa longue histoire et parfois même de s’en jouer. Enfin, ils partagent un intérêt évident pour le pop, la citation, la métaphore, la matière et les jeux de pistes. Ainsi, sans chercher à revendiquer l’appartenance à une quelconque famille artistique, ni à établir l’improbable liste des possibles de la peinture aujourd’hui, Emmanuelle Villard et Xavier Noiret-Thomé s’attachent à montrer leur considération pour des œuvres qui, hors recette et démonstration, se construisent avec entêtement et passion.

Remerciements : Galerie Jocelyn Wolff, Paris / Peter Blum Gallery, New York / Galerie Nächst St Stephan Rosemarie Schwarzwälder, Vienne

Commissaires d'exposition

Horaires

11h à 18h30

Tarifs

Entrée libre et gratuite

Adresse

Galerie Les filles du calvaire 17 rue des Filles du calvaire 75003 Paris 03 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 23 mars 2020