Et si ce n'était pas la mélancolie

* titre en référence au livre « Le boîtier de mélancolie » de Denis Roche, éditions Hazan, 1999
Exposition
Photographie
Musée Géo-Charles - 38130 Echirolles

L'exposition se propose d'aborder ce sujet par l'autoportrait, le portrait, le nu, le paysage et non pas uniquement par l'histoire ou la critique, mais au gré des questions telles que : qu'est-ce qu'une photographie ? Que fait-elle qu'un autre art ne réussit pas ? À partir du titre du livre de Denis Roche : « Le Boîtier de mélancolie », l'idée était de le prendre à revers « sans proposer ce qu'il appelle une réponse, car il n'y a jamais qu'une seule réponse en art ». Jouant avec ce titre : Et si ce n'était pas la mélancolie interroger les possibles lectures. Le suivant au pied de la lettre, avec lui se poser la question du titre : avec un point d'interrogation, que se passe-t-il ? Dans ce cas là, c'est une proposition qu'on avance ou qu'on soutient comme vraie. Avec un point d'exclamation, on est plus dans l'affirmation le « c'est dit » ou « c'est entendu ». L'usage veut qu'un titre ne soit pas suivi par un élément de ponctuation, ce qui le laisse alors « flottant ».
Denis Roche écrit « que le bonheur photographique implique ou suggère quantité de sous-entendus, ne serait-ce que le penchant qui nous porte à enregistrer les moments heureux plus que les autres (…) Pour lui, il y a « des bonheurs de l'image comme il y a des bonheurs d'écriture ». Il affirme que « le joli n'exclut pas le chef d'œuvre, et que la photographie est « un art du silence, le silence qui a une surface, le silence comme « un cependant » de la photographie qui s'ajoute à la grâce du moment donné, il est sa grâce seconde, son aura dédoublée ».
À travers « ce bonheur photographique » tenir à distance le funèbre passage du temps pour suggérer bien plus : le bruissement d'une conversation des photographies entre elles, où la grâce, l'inattendu se tiennent sur un point de volupté minuscule, mais intense. « L'habitude de mélancolie » selon E. Poe, cité par Denis Roche, sera battue en brèche par cette légèreté et par la beauté simple et touchante du réel. L'exposition tentera de l'approcher avec délicatesse sans chercher à résoudre cette énigme fascinante de « tuer le présent en beauté ».

Élisabeth Chambon, conservateur du musée Géo-Charles

Complément d'information

Autour de l'exposition:

DES GOÛTERS DE L'ART (tout public)
Dimanche 17 mars 2013 à 16h00, rencontre avec les photographes
Dimanche 7 avril 2013 à 16h00, invitation de Jacques MARMOUD, guitariste
Dimanche 5 mai 2013 à 16h00, rencontre avec les photographes

NOCTURNE (tout public)
Jeudi 21 février 2013 à 18h30, visite commentée de l'exposition par Élisabeth Chambon, conservateur du musée Géo-Charles
Jeudi 18 avril 2013 à 18h30, visite commentée de l'exposition

NUIT DES MUSÉES ET MUSÉE EN FÊTE !
Samedi 18 et dimanche 19 mai 2013, clôture de l'exposition

Autres artistes présentés

Myette Fauchère

Partenaires

Galerie Le Réverbère, Lyon

Horaires

Lundi au vendredi 14h - 18h / Fermé le mardi Samedi et Dimanche 14h - 19h

Adresse

Musée Géo-Charles - 38130 1, rue Géo-Charles 38130 Echirolles France

Comment s'y rendre

Accès mobilité réduite
Dernière mise à jour le 2 mars 2020