Didier Demozay, 5 peintures

Exposition
Arts plastiques
Galerie Jean Fournier Paris 07

Sans titre, 2009 , acrylique sur toile, 180 x 294 cm

Didier Demozay qui expose régulièrement depuis 1986 à la galerie Jean Fournier montrera pour cette nouvelle exposition cinq peintures de grand format au caractère monumental ainsi que deux pastels sur papier. La peinture de Didier Demozay, depuis les années 80, se construit de la relation complexe entre le geste (application de la couleur) et la couleur (posée dans l’espace du tableau), créant des rapports tendus entre couleurs, formes et espace avec un refus de l’emphase, d’une simplicité délibérée et une nécessaire économie de moyens. L’artiste annonce ne pas être coloriste mais ne vouloir peindre que la couleur. Didier Demozay choisit délibérément une gamme chromatique se limitant à quelques couleurs récurrentes : bleu outremer, vert phtalocyanine, vert de zinc, rouge vif, noir ivoire, violet de cobalt, et orange. Les couleurs sorties directement du pot, sans mélange aucun ou très rarement, sont appliquées sans effet. Il s’agit pour Didier Demozay d’être résolument évident dans ce qu’il donne à voir. Exigeant dans sa pratique, il détruit toute peinture ne convenant pas, celles-ci ne pouvant être que très rarement reprises. Depuis presque deux ans, Didier Demozay travaille sur de grands formats horizontaux, qui l’ont conduit à modifier son rapport à l’espace pictural. De grandes masses colorées, intenses et puissantes, de formes s’approchant du rectangle et de l’équerre sans jamais être géométriques, sont appliquées énergiquement sur le blanc de la toile; laissant apparaître de manière plus ou moins visible la trace du pinceau. La palette est réduite à une ou deux couleurs avec une utilisation fréquente du noir d’ivoire ouvrant l’espace et qu’une « ligne » verticale peinte rapidement vient parfois rompre. Les tensions créées entre les couleurs ne sont pas figées, les masses ne sont pas fermées, c’est pourquoi le blanc exerce une présence si forte dans son travail. « Rechercher la relation existante entre deux, trois couleurs, les confronter l’une à l’autre dans leur proximité, leur organisation dans l’espace, leur radicalité », voilà ce qui questionne l’œuvre de Didier Demozay. Ce qui interpelle dans le travail de Didier Demozay, c’est sa radicalité, l’économie de moyens employés, la volonté d’aller à l’essentiel, que la peinture soit incarnée et s’impose. « Ma peinture ne se regarde pas comme un tableau terminé, fini, auquel il n’y a plus rien à ajouter, non, mais comme une peinture en train de se faire. Laisser la peinture dans l’état du faire, du peindre et poursuivre, continuer à explorer les limites. Rechercher, douter, provoquer, détruire, recommencer son travail, ne pas le figer, laisser la peinture, la couleur, là où cela devient impossible ». (1) Didier Demozay, Notes sur ma peinture. Extrait du catalogue de l’exposition Didier Demozay, le 19, Centre régional d’art contemporain, Montbéliard, 2003. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter Florence Simoni au 01 42 97 44 00

Complément d'information

Didier Demozay
Né en 1950, il vit et travaille à Draguignan.


Expositions personnelles

2009 5 peintures, galerie Jean Fournier, Paris
Galerie Jean Greset, Besançon.
2008 Galerie Annie Lagier, L’Isle-sur-la-Sorgue.
2007 Peintures, 2002-2006, galerie Jean Fournier, Paris
2005 Galerie ALMA, Montpellier.
2004 Hôtel des Arts, Centre Méditerranéen d’art, Toulon.
2003 Le 19, Centre Régional d’Art Contemporain, Montbéliard.
2002 Galerie Jean Fournier, Paris.
1997 Approche de la couleur, Galerie Jean Fournier, Paris (avec Alix Le Médéler).
1995 Galerie Pierre Colt, Nice.
1994 Galerie Stadler, Paris.
1991 Galerie Stadler, Paris.
Rencontre avec Roberto Juarroz, Citée du livre, Aix en Provence.
1989 Galerie Stadler, Paris.
1987 Galerie Athanor, Marseille
1986 Galerie Jean Fournier, Paris (avec Hwang Ho Sup)
1983 Attention peinture fraîche, Galerie d’art contemporain des musée de Nice



Expositions collectives

2009 1999/2009 regard sur la collection, Hôtel des Arts, Toulon.
Yes a can , galerie Jean Greset.
Abstractions faites, la galerie Sabine Puget,château Barras, Fox Amphoux.
2008 Kunst 08, Zurich. Galerie Jean Greset.
Frac Franche-Comté, Ecole d’art de Belfort.
2006 La couleur toujours recommencée, Hommage à Jean Fournier, Musée Fabre,
Montpellier.
Jean Fournier, un choix d’œuvres sur papier , Le Ring, Artothèque de Nantes.
2005 Le bonheur des peintres, musée de Collioure.
40 peintures de petit format, galerie Jean Fournier, Paris
2004 La Collection, Hôtel des Arts, Toulon.
2002 Galerie Philippe Panetier, Nîmes.
2003 Ceux des années 80 , galerie J.Fournier Paris.
2001 Avatars, peintures sur papier, Galerie Jean Fournier, Paris.
1998 L'abstraction et ces territoires, Centre d'Art Contemporain, Montbéliard.
1997 Galerie Stadler, Paris.
1996 Salon de Montrouge
Demozay, Saura, Thupinier , galerie Stadler, Paris.
Pour Kimber Smith , galerie Jean Fournier, Paris.
1993 Capdeville, Demozay, Mencoboni, Thupignier, galerie Stadler, Paris.
1992 Galerie Pierre Colt,Nice
1990 Galerie Pierre Colt, Nice
1986 Le petit salon, FIAC ,Galerie Jean Fournier, Paris.
Œuvres choisies, Galerie Esca, Nîmes.
Ecole des beaux arts, Aix-en-Provence.

1985 Salon de Montrouge
1984 Galerie Anne Roger, Nice
Musée de peinture Toulon.
1983 L’Art Contemporain au Musée, Galerie d’Art Contemporain des musées de Nice.
Autour de l’abstraction (Bordarier, Demozay, Thupinier),Château de Jau, Case de Pène.
Galerie Athanor, Marseille
1981 On a du jaune et du bleu à Nice, l’Atelier, Nice.
Galerie Malabar et Cunégonde, st Pancrace, Nice.
1978 Impact III, Musée de St Etienne.
1974 Marginale 74, Vieille Charité, Marseille.
1975 15 peintres, musée Longchamp Marseille, cloître d’Elne.
Galerie l’œil 2000, Chateauroux.
Galerie l’œil 2000, Paris.
Una nova concepcao do discurso abstracto, galerie Quadrum, Lisbonne.
1974 Marginale 74, Vieille Charité, Marseille.





Bibliographie (extraits)

2007 Romain Mathieu, la part du risque, Galerie Jean Fournier, Paris.
2006 Pierre Wat, catalogue de l’exposition la couleur toujours recommencée, Musée Fabre, Montpellier.
2005 Lise Ott, midi libre.
Bernard Teunon Noaille Art-vue
Pierre Wat, Remise en Jeu, édition Méridiane
2004 Gilles Altiéri, Une peinture à l’état solide. Entretient avec Didier Demozay ;
Yves Michaux, il n’y a pas de description innocente, catalogue , Hôtel des Arts, Toulon.
Philippe Cyroulnik, Préface, catalogue le 19, CRAC de Montbéliard.
2000 Didier Demozay, Michel Parmentier, un peintre respectable, galerie Jean Fournier, Paris.
1998 Stéphane Doré, in catalogue L’abstraction et ses territoires, le 19, CRAC de Montbéliard.


Livres

Ëtre là, (Notes en vue d’une étude sur Didier Demozay), Marcel Cohen. Coédition galerie Jean Fournier/ le 19 CRAC de Montbéliard.
Didier Demozay, édition Méridiane.(texte de Pierre Wat, entretien avec Pierre Manuel)
Poésie et création, Roberto Juarroz, Editions Unes.
Poésie Verticale, Trentes Poèmes, Roberto Juarroz, Editions Unes.

Horaires

de 10h à 12h30 et de 14h à 19h00

Adresse

Galerie Jean Fournier 22 rue du Bac 75007 Paris 07 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020