Claude Viallat

Exposition
Arts plastiques
Frac Bretagne, Fonds régional d'art contemporain Rennes

Poursuivant sa volonté d'ouverture sur le monde et l'art contemporain, le Centre hospitalier de Cornouaille a souhaité, pour la deuxième fois, collaborer avec le Fonds régional d'art contemporain de Bretagne. La vaste galerie des consultations de l'hôpital de Quimper ainsi que la coursive la surplombant seront investies cette année par un seul artiste. Au sein de la collection du Frac, riche de plus de trois mille oeuvres, le choix s'est porté sur Claude Viallat pour deux raisons essentielles. D'une part, cet artiste est l'un des membres fondateurs du groupe Supports/Surfaces, l'une des dernières avant-gardes abstraites en France, dont l'objectif principal est la remise en cause des moyens picturaux traditionnels. D'autre part, ses oeuvres nécessitant de grands murs pour se déployer parfaitement, l'ampleur de la galerie de l'hôpital permet une vision optimale de ce travail. L'exposition est par ailleurs enrichie par un prêt d'oeuvres de la Galerie Oniris de Rennes, sélection d'oeuvres sur papier et d'une grande toile verticale de l'artiste. Le groupe Supports/Surfaces se crée en 1969 autour de la revue Peinture, cahiers théoriques dirigée par Philippe Sollers et Marcellin Pleynet. Dans le n°1, Philippe Sollers intitule son article « La peinture : avant, après ». En effet, les artistes considèrent alors que le sujet de la peinture, c'est la peinture elle-même, devant laquelle il est vain de vouloir projeter ses propres interprétations. Il s'agit de se confronter à une expérience visuelle ne renvoyant qu'à elle-même. Claude Viallat décide de travailler sur le système de répétition d'une même forme, déterminant pour ce faire une sorte de rectangle à angles courbes (généralement associé à un haricot) qu'il répète à l'infini sur tous genres de supports. Il applique son empreinte au pochoir sur des bâches, toiles de tentes ou de parasols, draps, rideaux, etc. En 1971, après la scission du groupe, Claude Viallat poursuit sa réflexion : déconstruire le tableau, questionner la peinture depuis ses origines. Au début des années 1980, il cerne son motif de noir ou de blanc et remplit le fond de couleurs saturées. Considéré comme l'un des grands coloristes contemporains de la peinture occidentale, il a représenté la France à la Biennale de Venise en 1988. Cette exposition de l'un des artistes importants de la scène française de l'art contemporain répond à un objectif commun au Frac Bretagne et au centre hospitalier de Quimper : offrir des éléments pour comprendre l'art vivant d'aujourd'hui, entrelacer des préoccupations a priori divergentes. Car si l'art, comme la santé, relève de l'intime, il s'agit toujours d'établir un ancrage entre soi et le monde.

Artistes

Mécénat

Verlingue, courtier en assurance et Génération

Horaires

Accès libre

Adresse

Frac Bretagne, Fonds régional d'art contemporain 19 avenue André Mussat 35 000 Rennes France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020