Cécile Bart

Extérieur Jour
Exposition
Arts plastiques
Faux Mouvement Metz

Il y a vingt ans Cécile Bart a mis au point ses premières « peintures/écrans » : un tissu peint de telle façon que le support conserve une relative transparence. Un tableau qui laisse voir l’espace environnant perd logiquement la seule place qui lui était assignée, le mur, et en conquiert beaucoup d’autres ; il se trouve alors confronté à la lumière du lieu qui l’accueille, à son ambiance mais aussi et surtout au regard du spectateur. En se faisant le lieu des jeux changeants de la transparence et de l’opacité, du cadrage et de la profondeur de champ, les tableaux de Cécile Bart désignent le rôle constitutif de ce regard sans lequel, en tant que peinture, ils demeureraient inachevée. ... Le spectateur que suggèrent les oeuvres de Cécile Bart n’est pas le spectateur statique et passif de la scène. Il est un corps et un esprit en mouvement, qui appréhende, par la vision, des objets – séparément et en lien les uns avec les autres – en même temps qu’il est imperceptiblement transformé par ces objets. ( Éric de Chassey, extrait du texte « La peinture comme modulation » 1998). Exposer à Faux Mouvement, espace d’exposition aveugle car sans fenêtre, est l’occasion pour elle de mettre en scène un nouveau dispositif. Accompagnant de nouvelles peintures/écrans spécialement conçues pour le lieu, des projections d’images d’ombres et de lumières ponctuent les murs remplaçant l’éclairage artificiel du lieu. Délaissant la couleur, l’artiste renoue avec ses premiers travaux en « noir et blanc ». Ici l’utilisation du noir comme ombre et profondeur conjointement aux images projetées nous emmènent au coeur d’un « cinéma in situ et en temps réel ».

Artistes

Adresse

Faux Mouvement 4, rue du Change BP 84131 57041 Metz France
Dernière mise à jour le 2 mars 2020