AUSTRALIE : LA DÉFENSE DES OCÉANS - SCULPTURES EN GHOSTNET

Exposition
Arts plastiques
Aquarium de Paris Paris 16

Depuis 2010 un nouveau mouvement artistique, celui des sculptures en ghostnet, a éclos en Australie.
Les ghost nets ou « filets fantôme » sont des rebus de filets de pêche dérivants perdus ou abandonnés par des chalutiers qui sévissent dans la mer de Timor. Comme les mines anti personnel, ceux-ci continuent de capturer des espèces marines dont beaucoup sont en danger, comme les tortues, les requins, les dugongs, les crocodiles, les baleines, etc.

Face à ce fléau, des artistes australiens ont décidé de créer des sculptures à partir de ces débris afin d’alerter le grand public sur les conséquences catastrophiques causées par cette pollution, non seulement sur l’environnement marin mais également sur la culture de ces peuples de la mer. En effet, pour ces communautés, nombre de ces animaux ont une valeur totémique.

Cette exposition est dédiés au travail des artistes de Pormpuraaw, une communauté installée au bord de la mer de Carpentarie, dans la péninsule du Cape York (nord-ouest du Queensland).

Commissaires d'exposition

Autres artistes présentés

Sid Bruce Short Joe, Steven Kepper, Christine Yantumba, Kim Norman, Elliot Koonutta, Michael Norman, etc.

Adresse

Aquarium de Paris 5 Avenue Albert de Mun 75016 Paris 16 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020