AURÉLIEN LOUIS

Grand Blanc
Exposition
Arts plastiques
Diem perdidi Galerie du Tableau Marseille

« L’homme s’identifie plus facilement à un Ours qu’à un Oursin. » P. Descola

« Ce qui m’importait, poursuit le chercheur, c’était de saisir le rapport avec la “nature” de ces peuples, perçus en Europe tantôt comme de bons sauvages, tantôt comme des brutes. Selon ces théories, ces populations étaient entièrement gouvernées par leur environnement. Or j’ai montré au contraire qu’elles entretiennent des relations avec les non-humains, plantes et animaux, dotés d’une âme, avec lesquels elles conversent dans les rêves ou par des incantations. Un “esprit des animaux”, dont le rôle est de veiller à ce qu’on ne leur nuise pas. Le terrain vous transforme, car le détour par des façons si différentes de vivre et de penser la condition humaine vous apporte une distance critique par rapport à la vôtre que l’on a sinon tendance à croire «universelle” : on est comme suspendu entre des mondes. J’avais compris que notre façon de diviser le monde entre phénomènes “naturels” et conventions culturelles n’était pas, et de loin !, la façon plus commune de percevoir les continuités et discontinuités entre humains et non-humains. » 

Entretient de Philippe Descola par Viginie Arc

Tarifs :

Gratuit

Commissaires d'exposition

Horaires

Du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 15h à 19h. Le samedi de 10h à 12h et de 15h à 18h

Adresse

Diem perdidi Galerie du Tableau 37 rue Sylvabelle 13006 Marseille France

Comment s'y rendre

Accès mobilité réduite
Dernière mise à jour le 2 mars 2020