Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle

Une coédition HYX / Cnap
Couverture de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle
Vue des pages de l'ouvrage Inquiétances des temps - Enquêtes sur une exposition potentielle

Sous la direction de Pascale Cassagnau, cet ouvrage constitue une sorte de boîte de dérivation du recueil Chronique des sentiments. Livre II. Inquiétance du temps, du cinéaste et écrivain allemand Alexander Kluge, publié en 2018. Les textes de Christophe David, Alexander Kluge et Vincent Pauval, Florent Perrier, Muriel Pic et Sylwia Chrostowska prennent la forme d’enquêtes, menées à travers le prisme de films de la collection du Centre national des arts plastiques, comme celui de Paul Grivas, Film Castastrophe (2018), qui ouvre l’ouvrage. Ils questionnent la double perspective de l’inquiétude du temps et du faire histoire avec les images, tout en traçant de multiples actes de résistances : ceux d’un cinéma comme métaphore d’un réel déformé par l’imaginaire, d’une contre-histoire, d’une archive-temps critique, de l’essai comme forme documentaire. Les perspectives esthétiques et théoriques tracées ainsi dans la collection dessinent les possibles d’expositions à venir, le potentiel d’autres montages, la configuration d’autres champs de force.

La composition typographique de cet ouvrage propose un jeu de confrontations et de réminiscences historiques, en écho au travail d’Alexander Kluge. Un montage achronique mobilise des caractères parfois eux-mêmes issus de réappropriations et de réactualisations contemporaines (revivals) et évoque, en déplaçant les usages, les possibles circulations entre médias, supports et techniques.

Images et essais 

  • Fragments de Film Catastrophe (2018) de Paul Grivas
  • Une introduction, Préambule, Pascale Cassagnau
  • Fragments de Feux croisés. Propos sur l'histoire de la survie (Éditions Klincksieck, 2019) de Sylwia Chrostowska
  • Avocat de la treizième fée, entretien entre Vincent Pauval et Alexander Kluge
  • ...œuvres élégies..., Florent Perrier
  • Comparaison des travaux / Travaux de la comparaison, Christophe David
  • Treize manières de regarder Alexander Kluge, Muriel Pic

Informations pratiques

Éditions HYX/Centre national des arts plastiques
Sous la direction de Pascale Cassagnau
Publication en français

Graphisme : Élise Gay et Kévin Donnot (E+K)

Format : 14 × 20,5 cm
Broché, 144 pages n & b
17 illustrations +-
978-2-37382-019-5
Prix: 19 €
Sortie : juin 2021

Diffusion-distribution :
France : HYX (Orléans)
International : Idea Books (Amsterdam)

Communiqué de presse
Dernière mise à jour le 5 juillet 2021