Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Pierre MALPHETTES

Share Share Share Share Share

Biographie

Né en 1970, vit et travaille à Marseille.

La scénarisation du réel et la poétisation de contraintes matérielles sont au cœur de la démarche de Pierre Malphettes. L’artiste emprunte au monde industriel et à l’univers de la construction pour réaliser une œuvre de sculpture qui cherche à matérialiser des phénomènes et éléments naturels (arc-en-ciel, nuage, paysage, etc.). Aux matériaux de construction, comme la bâche ou le caillebotis, peuvent s’ajouter des éléments plus inattendus comme l’air, la lumière, le verre ou même l’eau. Cette matérialisation de l’immatériel, selon une constante de la métaphore du déplacement, conduit à la création d’une réalité perceptive et sensorielle, d’un espace entre nature et artifice. Le potentiel de rêverie et la poésie qui en résultent vont paradoxalement de pair avec une matérialité assumée, un rapport fortement visuel à la matière pour créer des effets de réel. L’artiste se joue des dualités habituelles d’intérieur et d’extérieur, de solide et d’évanescent, ou de haut et de bas, afin de favoriser ce qu’il nomme « l’impermanence » (soit le décalage, l’éphémère ou encore la réversibilité) et l’expérimentation d’espaces mentaux.

The scripting of reality and the poeticization of material restrictions lie at the heart of Pierre Malphettes’s approach. The artist borrows from the industrial world and from the world of construction to produce a sculptural oeuvre seeking materialize natural phenomena and elements (rainbow, cloud, landscape, etc.). To construction materials, such as the tarpaulin and open metal flooring, can be added more unexpected elements such as air, light, glass, and even water. This materialization of the immaterial, based on a constant factor involving the metaphor of displacement, leads to the creation of a perceptive and sensorial reality, a space somewhere between nature and artifice. The potential for daydreaming and poetry which result from this paradoxically go hand in hand with an assumed materiality, a powerfully visual relation to matter in order to create effects of reality. The artist plays with the usual dualities of inside and outside, solid and evanescent, top and bottom, in order to encourage what he calls “impermanence” (namely discrepancy, the ephemeral, and reversibility) and the experimentation of mental spaces.

_
Diplômé de l’École des beaux-arts de Bourges en 1995, Pierre Malphettes explore à la fois la sculpture, l’installation, la photographie, la vidéo et le dessin mural.
À travers ses œuvres, il cherche à créer un dialogue entre nature et artifice. Il prend pour point de départ le paysage, dont il extrait et reconstitue des éléments de l’ordre du détail ou du fugace. Il utilise souvent des matériaux du chantier, de la construction, ou encore des matériaux intangibles, comme l’eau, l’air et le vent. Parmi ses réalisations, on trouve par exemple un nuage constitué de plaques de verre, un tas de sable en claustras de béton ou encore une souche d’arbre en tasseaux de bois. Parfois, il intervient directement dans le paysage en y introduisant des éléments visuellement forts ; c’est ainsi qu’il a réalisé une traversée du paysage, depuis Marseille jusqu’en Écosse, à bord d’un véhicule surmonté d’un caisson lumineux en plexiglas rose...

Source : 
Documents d'artistes Paca - Partenariat Cnap/ Réseau documents d'artistes
Dernière mise à jour le 11 Mai 2016

Événements

L'horizon des particules

Vidéochroniques - 13471 - Marseille
17 mai • 13 juillet 2019

Voir également

Transpalette Centre d'art

26 route de la Chapelle
18000 Bourges
France
Téléphone : 02 48 50 38 61
Site internet : www.emmetrop.fr

Documents d'artistes Provence-Alpes-Côte d'Azur

41 rue Jobin
Friche La belle de mai
13331 Marseille
France
Téléphone : 04 95 04 95 40