Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Galerie du Crous de Paris

Share Share Share Share Share

SEUILS

Célia COËTTE | Martin FAURE | Alexandre KORZENIOVSKI | Suni PRISCO | Lucy RALPH | Tanguy ROUSSEL | Théophile STERN

Arts plastiques - Exposition
06 • 17 février 2018

SEUILS

Célia COËTTE | Martin FAURE | Alexandre KORZENIOVSKI | Suni PRISCO | Lucy RALPH | Tanguy ROUSSEL | Théophile STERN

EXPOSITION // du 06 au 17 février 2018
VERNISSAGE // jeudi 08 février de 18h à 21h

Au départ, il y a la sensation que quelque chose nous unit, une attraction qui parait évidente dans la rencontre de nos personnalités et dans ce qui sous-tend notre travail artistique. L’exposition collective intervient alors comme une concrétisation de ces sympathies.

Parmi ces liens, nommons l’attention aux formes du quotidien, dont chacun s’empare pour en sublimer les débris ou en soulever les nœuds. Il s’agit toujours de faire se rencontrer des concepts et objets qui n’auraient pas forcément été mis en relation. Ces rapprochements s’opèrent par la création d’une architecture des sensations, qu’elle soit physique, en composant les matières dans l’espace et les formes dans la toile, ou mentale, en s’appuyant sur des auteurs.

Nos œuvres relèvent de plusieurs durées. D’abord, il y a le temps accordé aux objets ou à leur création, puis celle d’un récit hypothétique qui se placerait entre un événement qui a eu lieu, et celui qui pourrait advenir. Dans chacune de nos pratiques, il en résulte la sensation qu’un corps s’est absenté. on en perçoit la trace, les restes, au travers des objets présents, qui s’organisent dans des sortes de scénographies autonomes.

Pour sortir de cette autonomie, nous avons décidé de structurer la galerie comme un appartement habité par nos œuvres. Un espace commun, un lieu domestique, une cohabitation où l’on passe entre nos pratiques comme on passerait d’une pièce à l’autre. Ce passage pourrait alors être matérialisé par les seuils des portes, limite où coexiste encore l’espace d’avant et celui d’après.

Le seuil c’est aussi, pour reprendre les mots de Vilém Flusser, « un point de convergence […] entre le grand royaume extérieur où s’accomplit la vie, et le petit royaume intérieur, où elle advient à elle même ». C’est une façon pour nous de rappeler, comme l’évoquait Gaston Bachelard, que la maison « est cellule et elle est monde » ; elle est intimité et onirisme, besoin de confort et désir de voyage, et qu’ainsi, en passant le seuil, l’échappatoire et l’ailleurs sont toujours proches. Réunir notre travail dans cet espace rendu intime devient alors – peut-être – la meilleure façon de s’extraire du monde pour en créer de nouveaux.

Horaires : 
du lundi au samedi de 11h à 19h
Heures de vernissage : 
jeudi 08 février de 18h à 21h
Moyens d'accès : 
11 rue des Beaux-arts 75006 Paris - Odéon / St Germain des Prés / Mabillon
Dernière mise à jour le 10 janv. 2018

Galerie du Crous de Paris

11 rue des Beaux-arts
75006 Paris 06
France
Téléphone : 01 40 51 57 88
Site internet : Facebook page