Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Missions

Rapport d’activité

Share Share Share Share Share

Rapport d'activité 2018

UN SOUTIEN À LA CREATION RENFORCÉ

Avec un budget d’un peu plus d’un million d’euros, ce sont 256 soutiens qui ont été accordés cette année. La mission de soutien à la création du Cnap a en effet été l’un des axes prioritaires en 2018 et a été impulsée grâce à de nouveaux modes d’accompagnement des artistes et des professionnels de l’art.
Le programme « Suite » initié il y a quatre ans en partenariat avec l'ADAGP, valorise les projets soutenus dans la continuité. En 2018, des artistes aidés dans le cadre du soutien à un projet artistique trouvent leurs œuvres exposées dans quatre nouveaux lieux indépendants pilotés par des artistes ou de jeunes commissaires soucieux de renouveler les pratiques curatoriales. Par ailleurs, le Cnap a initié de nombreuses commandes publiques, comme l’œuvre monumentale Rampe Cycloïdale de Raphaël Zarka présentée à la FIAC, puis aux Abattoirs à Toulouse.
2018 marque aussi l’inauguration d’un nouveau lieu temporaire d’accueil réalisé par Hans-Walter Muller pour le Cyclop de Jean Tinguely à Milly-la-Forêt.  

LA COLLECTION RAYONNE À L’ÉTRANGER

Les projets menés en 2018 ont donné une forte visibilité au Cnap tant en France qu’à l’étranger à travers la circulation des œuvres de la collection. L’établissement a présenté une quarantaine de pièces lors de l’exposition « Un rêve français. De l’école au Salon, les beaux-arts à Paris au XIXe siècle » pendant plus d’un semestre, au Musée national de Chine à Pékin, puis au Musée de Kunming. Un projet d’envergure qui réaffirme la dimension partenariale du Cnap à l’international.
Le Cnap poursuit sa politique d’acquisition avec l’enrichissement de la collection en 2018 de 654 œuvres. C’est notamment vers les scènes artistiques émergentes qu’il s’est tourné afin d’acquérir des pièces d’artistes non représentés dans celle-ci, à l’instar de Dayanita Singh, dont l’une des œuvres a pu être acquise avec l’aide inédite du Fonds du Patrimoine.

CHANTIERS ET PROJETS

Les futures évolutions du Cnap montrent  une politique d’ouverture et de diffusion de la création contemporaine qui s’affirme et s’inscrit dans l’avenir. Dans la perspective du déménagement du Cnap à Pantin en 2022, qui permettra de réunir toutes ses équipes sur un même site et de proposer un lieu ouvert, de rencontres et de recherche, le Cnap lance des projets d’envergure tels les chantiers des collections et de numérisation.

DESIGN GRAPHIQUE DU RAPPORT 2018

La conception graphique du rapport d'activité a été confiée au studio Fables (Paul Schaedelin, Majan Dutertre et Laurent Tacco) situé à Montreuil.
L'édition qu’ils ont imaginée se situe à mi-chemin entre le magazine et le document administratif. La mise en page souple s'adapte aux contenus textuels et à la structure et met en valeur les images qui sont reproduites sur des fonds noirs. Les visualisations de données, consultables en ouverture et en fin de document pour la version imprimée, sont réalisées dans des formes élémentaires simples qui facilitent leur compréhension. Enfin, l'ensemble est composé avec les caractères typographiques Maax créé par Damien Gautier et Old Standart créé par Alexey Kryukov, qui permettent d'introduire des hiérarchies et du contraste à la publication.

Caractères typographiques : Maax, Damien Gautier / Old Standart, Alexey Kryukov

Dernière mise à jour le 12 sept. 2019

Article(s) associé(s)