Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791 et base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture et de la Communication.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2012
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des Ateliers radiophoniques, en partenariat avec France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Plateforme

Share Share Share Share Share

Paysages Ethnographiques

Jean-Pierre Attal

Photographie - Exposition
05 • 21 octobre 2012

L’ethnologue et l’anthropologue décrivent et comparent les différentes formes de sociétés. L’ethnographe, lui, agit en amont en recueillant les données sur le terrain. C’est à ce niveau que Jean-Pierre Attal a choisi d’intervenir en explorant l’Intimité anonyme de la société urbaine.
« L’homme de la rue », observé dans son décor urbain d’origine, est presque invisible, s’évanouissant dans le brouillard de la multitude. Transplanté dans des espaces dissemblables il acquiert un autre statut et devient un héros du quotidien. On le découvre figé, livrant des détails tangibles ; costumes, téléphones, oreillettes, badges et autres nous informent de manière neutre sur la réalité d’une catégorie sociale.
La dichotomie entre personnages et paysages plonge dans un vertige surréaliste. Ces situations fictionnelles se concrétisent dans une scénographie imaginaire. La pixellisation des visages évince finalement tout soupçon d’incertitude. Oui l’œuvre est digitale, et assumée comme telle. Ces unités primaires numériques, posées là sur le plan de la photographie, viennent affirmer que celle-ci est bien allégorique.
Mais dans quel but ces personnages avancent-ils dans des décors improbables? Ils semblent dériver au hasard, inconscients de la réalité de leur environnement. Auraient-ils manqué un carrefour majeur dans l’évolution de notre société? L’homme, vecteur d’interactions planétaires, contrôle-t-il vraiment l’impact de ses comportements sur le devenir des sociétés humaines ?

Heures de vernissage : 
Vernissage le vendredi 5 octobre 2012 de 18h à 22h.
Dernière mise à jour le 15 sept. 2012

73 rue des Haies
75020 Paris 20
France
Téléphone : 09 54 92 23 35
Site internet : www.plateforme-paris.com