Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien pour une exposition/publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Galerie Anne Barrault

Share Share Share Share Share

Notre pain quotidien

Arts plastiques - Exposition
25 octobre • 08 décembre 2018

La galerie anne barrault est heureuse de présenter une nouvelle exposition de Ramuntcho Matta, intitulée Notre Pain Quotidien. Ici l’artiste s’amuse avec le mot «pain» qui a un tout autre sens en anglais, ce titre fait aussi écho à nos difficultés quotidiennes, celles qui nous font grandir. Comme l’a écrit Philippe Ducat : «Ramuntcho Matta est à la fois musicien et plasticien. Il partage ces deux activités à temps équivalent. Son goût pour le traitement en «haïku» se ressent très nettement dans ses dessins et dans ses compositions musicales. Tout chez lui relève de l’improvisation, c’est décapant et surtout très vivifiant. C’est une excellente technique pour se tenir en éveil, pour ne pas rater les fulgurances qui s’invitent dans le fil de la pensée.» Depuis  maintenant 4 ans, chaque matin, comme une gymnastique quotidienne, un rituel, une méditation, Ramuntcho Matta réalise un dessin. Chaque matin, il se connecte sur facebook, pour y envoyer son dessin auquel il associe une phrase, comme on envoie une bouteille à la mer. Parmi les milliers d’images visibles sur ce réseau, chaque matin un dessin de Ramuntcho Matta émerge. Le plus souvent les internautes écrivent à leur tour et ajoutent leur propre phrase au dessin du jour. Les échanges sont parfois publics, mais la plupart du temps, les messages sont adressés directement à Ramuntcho Matta (en privé). La rencontre est le fil rouge sur lequel danse Ramuntcho Matta. Qu’il joue de la musique, ou qu’il nous adresse ses dessins, ce qui l’intéresse c’est l’autre, et ce qui apparaîtra de cette rencontre, c’est cette fameuse formule qu’il affectionne 1 + 1 = 3.

Voici ce qu’écrit Maurice Benhamou sur le travail de Ramuntcho Matta :

«Comme s’il voulait d’abord exprimer l’inexprimable, Ramuntcho Matta libère, sur la feuille ou la toile vierge, des bouffées de couleurs qui dérivent, se rassemblent informes, sensibles, intuitives, sans concept. Ce que l’on nomme de l’analogique. C’est alors seulement, au contraire de la chronologie propre, en général, à toute peinture, qu’il crée des formes articulées, digitales, des formes vivantes, nerveuses, non plus intuitives mais imaginatives et spontanées. Le sans-forme des bouffées chromatiques a, quoi que l’on fasse, des contours, des accidents. C’est donc la toile elle-même qui propose, qui stimule l’imaginaire. Autant les vagues colorées initiales avaient nécessité de lentes méditations, autant les figures digitales germinent sur les moindres variations des nappes de couleur dans la vivacité, l’immédiateté presque l’inconscience. Elles sont le fruit d’un dialogue nerveux, précipité, avec elles. C’est le contact presque électrique de l’informe et de l’imaginaire qui renvoie l’écho d’une vision imprévisible que le peintre s’émeut de voir naître toute formée sous ses doigts. Cette méthode de l’écho engendre une création ouverte. La surface, le dehors conservent l’initiative. L’oeuvre donne un sentiment de suspens, d’équilibre vivant et ne mène jamais à la satiété.» 

Maurice Benhamou, Juillet 2018

Horaires : 
du mardi au samedi de 11h à 19h
Heures de vernissage : 
16h - 20h
Dernière mise à jour le 24 juill. 2018

Galerie Anne Barrault

51, rue des archives
75003 Paris 03
France
Téléphone : 09 51 70 02 43
Directeur : Anne Barrault