Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Centre national des arts plastiques

Share Share Share Share Share

Les Racines du Mal de Didier Faustino

Commande publique

Arts plastiques - Exposition
07 octobre • 17 décembre 2006

Didier Faustino présente une nouvelle oeuvre, spécifiquement conçue pour la 27ème biennale de Sao-Paulo, qui participe pleinement de la thématique retenue cette année : « Comment vivre ensemble » « Les Racines du Mal » est un lampadaire public dont la base tentaculaire s’ancre dans le sol. À la différence d'un réverbère normal, qui a une base minimale, la base de l’oeuvre forme une sorte de dôme virtuel sous lequel des sièges ou d'autres meubles urbains peuvent être disposés. « Les Racines du Mal » crée ainsi un îlot dans l'espace public et génère en son sein un espace d’échanges, de repos et de protection. Ce micro territoire permet à chacun de s’approprier une partie de l’espace public. Il produit une place pour de petites réunions en empêchant simultanément les regroupements massifs. A l’instar de nombreux projets de Didier Faustino, « Les Racines du Mal » nous pousse à nous interroger sur notre place et notre rôle dans ce monde, à travers notre relation à l'espace construit dans son immédiateté et sa temporalité. La 27ème Biennale de Sao Paulo "How to Live Together" du 7 octobre au 17 décembre 2006 Fundação Bienal de São Paulo, Parque Ibirapuera, São Paulo Commissaires: Lisette Lagnado Co-commissaires : Adriano Pedrosa, Cristina Freire, José Roca, Rosa Martinez Commissaire invité : Jochen Volz Pour la première fois, la biennale, fondée en 1951, a choisi de ne pas s’appuyer sur le principe des représentations nationales et pour ce faire a demandé à une équipe de commissaires de différentes nationalités de procéder au choix des artistes. Par ailleurs, la biennale s’étend également dans le temps en mettant en place un grand nombre de séminaires tout au long de l’année. Le titre de cette 27ème Biennale de Sao Paulo, "Comment Vivre Ensemble", reprend le titre des cours donnés par Roland Barthes, au Collège de la France, de 1976 à 1977. Il y proposait une réflexion autour de la question initiale « A quelle distance dois-je me tenir des autres pour construire avec eux une sociabilité sans aliénation ». La biennale présente des artistes qui s’interrogent sur ces notions de coexistence et de vie ensemble, de rythmes de production et de pratique coopératives, ... et proposent des schémas de vie partagés qui participent à la construction d’un monde nouveau.

Complément d'informations : 
Didier Fiuza Faustino Diplômé de l'Ecole d'Architecture de Paris-Villemin en 1995, Didier Faustino partage ses multiples activités entre Lisbonne et Paris. Sa pratique s'élabore à la croisée de plusieurs champs expérimentaux : architecture, arts visuels (vidéos, performances, etc.), écriture, exposition. Co-fondateur du LAPS (laboratoire d'architecture performance et sabotages, 1996) et de l'atelier du Fauteuil Vert (1997), il anime également la revue portugaise d'esthétique NumeroMagazine (depuis1998). Ses projets architecturaux ou artistiques sont avant tout centrés sur la question de l'espace en tant qu'expérience physique et corporelle. Selon lui, notre époque de confort technologique, de sur-information, d'uniformisation culturelle déréalise l'homme. Contre la torpeur ambiante, Didier Faustino conçoit l'architecture comme "un outil pour exacerber nos sens et aiguiser notre conscience de la réalité", comme un moyen d'intensifier des situations dans toutes leurs dimensions (physiques, culturelles urbaines ou politiques)
Partenaires : 
Cette oeuvre est une commande publique du Ministère de la culture et de la communication (Centre national des arts plastiques), réalisée en partenariat avec Cultures France. Elle sera inscrite sur les inventaires du Fonds national d'art contemporain à l'issue de sa présentation à Sao paulo.
Dernière mise à jour le 24 janv. 2019

Centre national des arts plastiques

1, place de la Pyramide
Tour Atlantique
92911 Puteaux
France
Téléphone : 01 46 93 99 50
Télécopie : 01 46 93 99 79
Site internet : http://www.cnap.fr
Directeur : Yves Robert
Présidente du conseil d'administration : Constance Rubini