Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Le Quartier, centre d'art contemporain de Quimper

Share Share Share Share Share

Jean-Michel Sanejouand

Arts plastiques - Exposition
26 janvier • 26 mars 2008

Depuis ses premières expositions à partir de 1964 jusqu’à la rétrospective de son oeuvre en 1995 au Centre Georges Pompidou, l’intérêt qu’ont suscité les recherches plastiques de Jean-Michel Sanejouand ne cesse de croître. Précédant souvent l’actualité de différents mouvements artistiques (l’art conceptuel, le minimalisme, le land art, Support-Surface, etc.), l’itinéraire artistique de Jean-Michel Sanejouand est une remise en cause formelle permanente de l’art de la deuxième moitié du XXe siècle.

Complément d'informations : 
France 1934, vit à Vaulandry Depuis ses premières expositions à partir de 1964 jusqu’à la rétrospective de son oeuvre en 1995 au Centre Georges Pompidou, l’intérêt qu’ont suscité les recherches plastiques de Jean-Michel Sanejouand ne cesse de croître. En réaction à l’hégémonie de la peinture abstraite, Jean-Michel Sanejouand entreprend au début des années 60 des travaux qui utilisent des objets de la vie quotidienne. Ainsi naissent les premiers Charges-objets qui initient la réflexion de l’artiste sur l’espace, la relation entre la sculpture et la peinture, entre le statut de l’oeuvre et le système muséal. Ces questionnements constituent le fil conducteur pour toutes les étapes de l’oeuvre de Sanejouand. Ils accompagnent les Charges-objets (1963-1967), les Organisations d’espaces (1967-1974), les Calligraphies d’humeur (1968-1978), marquent son retour à la peinture avec les Espaces-peintures (1978-1986) et revendiquent la liberté d’expression des Sculptures (à partir de 1989) et des Espaces-critiques - série de peintures autoréférentielles, inaugurée en 2002. Chacune de ces périodes correspond en effet à une prise de position radicale qui bouscule le système des genres en convoquant tour à tour, la peinture, la sculpture, le ready made ou l’installation. Précédant souvent l’actualité de différents mouvements artistiques (l’art conceptuel, le minimalisme, le land art, Support-Surface, etc.), l’itinéraire artistique de Jean-Michel Sanejouand est une remise en cause formelle permanente de l’art de la deuxième moitié du XXe siècle.
Horaires : 
du mardi au samedi de 10h à 12h et de 13h à 18h
Partenaires : 
Ville de Quimper, Conseil général du Finistère, Ministère de la Culture et de la Communication, Région Bretagne
Dernière mise à jour le 23 févr. 2012