Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Diem perdidi Galerie du Tableau

Share Share Share Share Share

HERVÉ CONSTANT

Arts plastiques - Exposition
15 • 27 juin 2015

TROIS VIDEOS

 

EMBALLAGE ET DÉBALLAGE

 

Un homme couvre et découvre sa tête. Pour commencer, il présente un faisceau de bandes textiles comme un geste d'offrande; il voudrait nous faire participer et nous engager à son suicide métaphorique. C'est un moyen à la fois d'attirer l'attention sur sa situation et de représenter son désir de disparaître de la réalité.

Cependant, quand il a fini de s’envelopper, son exigence est de respirer à nouveau. Il souhaite poursuivre le voyage, il se veut de nouveau optimiste. Cette courte pièce est une variation sur le «Mythe de Sisyphe».

 

INCARCÉRATION

 

Un homme est incarcéré. Autour de lui, trois éléments: eau, vent et nuages.

A l'intérieur de chaque frontière du monde réside une nation séparée avec un grand nombre de personnes. C’est une nation en constante évolution, avec quelques résidents libérés chaque année, leurs lieux sont bientôt pris par d'autres. C'est une terre où les repas sont gratuits, mais les portes sont toujours verrouillées.

 

 

BALLET DE MAINS

 

Ce travail représente une série de gestes de la main évoquant des émotions telles que la tension, l'agression et la tendresse, tandis que dans le même temps illustrant le dicton – “J’étais les mains de celui-ci “ - pour réfuter sa responsabilité ou nier la confrontation, comme Pilate envers Jésus, ou comme Rimbaud lavant les “mains“ de sa carrière dans la poésie et Paris, choisissant plutôt l’exil pour la recherche de la paix et du repos dans un  ailleurs inconnu. "La vraie vie est absente» ou "Je est un autre"

 

Horaires : 
le lundi 15 à partir de 18h 30
Tarifs : 
Gratuit
Dernière mise à jour le 02 juin 2015

Diem perdidi Galerie du Tableau

37 rue Sylvabelle
13006 Marseille
France
Téléphone : 04 91 57 05 34
Télécopie : 09 58 63 05 34
Site internet : Galerie du Tableau
Président : Bernard Plasse