Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Fotokino

Share Share Share Share Share

Flâneries

Une exposition de Paul Cox

Arts plastiques - Exposition
03 • 25 août 2013

De mars à décembre 2013, Fotokino accueille dans son Studio un cycle de dix expositions.

Dans la chaleur de l’été, Paul Cox réalise une oeuvre picturale sur mesure, nouvelle porte d’entrée dans une oeuvre multiple et enthousiasmante.

Pour beaucoup, Paul Cox est une figure tutélaire des arts graphiques contemporains, revigorant régulièrement des pans entiers de la discipline. Ses séries d’affiches (pour l’Opéra de Nancy et de Lorraine, le Théâtre Dijon Bourgogne…), ses livres jeunesse ou livres d’artiste, marquent le paysage de la création graphique depuis une vingtaine d’années. Mais si Paul Cox pratique le
graphisme, c’est à la manière de Schwitters ou Rodtchenko, expérimentant insatiablement et exécutant des va-et-vient constants avec les autres territoires de l’art. Créateur de décors et de costumes pour la scène, essentiellement avec le chorégraphe Benjamin Millepied (Casse-Noisette,
Petrouchka…), il est aussi l’auteur de nombreuses installations interactives, du mémorable Jeu de
Construction (Centre Pompidou, 2005), à la toute récente Plans (Frac Bourgogne, 2013), en passant par une Exposition à faire soi-même (Centquatre, 2008).
Art sous-jacent dans tous les arts qu’il arpente, la peinture redevient depuis quelques années sa préoccupation première. Graphisme, illustration, volume, livre, installations, scénographie... toutes ces activités reposent sur les bases qu’il explore quotidiennement en peinture et en dessin : proportions, angles, précision, valeurs, couleurs, méthode, etc.
Le paysage, celui de la région de Marseille en particulier, constitue un réservoir inépuisable de formes pour son travail. Il concentre ses préoccupations esthétiques et sensibles, mais devient aussi le sujet d’une forme d’exercice d’apprentissage qui nourrit l’ensemble de son oeuvre.
La flânerie qu’il nous propose ici est donc le luxe qu’il s’accorde lui-même chaque jour, disposition nécessaire pour parvenir à toucher le coeur de sa pratique. On pourrait ainsi reprendre à son propos les mots de Brancusi : « Faire des belles choses n’est rien, ce qui est difficile, c’est de se
mettre dans l’état de faire des belles choses. »

Complément d'informations : 
— Atelier – promenade Dimanche 4 août de 11h à 15h, près de Marseille Paul Cox s’est inspiré d’un paysage de la Côte Bleue pour dessiner le panorama présent au Studio durant ce mois d’août. Au lendemain de l’inauguration de l’exposition, il invite quelques peintres du dimanche à l’accompagner pour pratiquer le dessin d’observation dans la nature âpre des collines marseillaises. Pour les enfants de plus de 10 ans et les adultes, 15e. Le lieu du rendez-vous sera précisé lors de la réservation. — Rencontre avec Paul Cox Dimanche 4 août à 17h au Studio De retour de l’atelier-promenade – et autour d’une limonade bien fraîche – nous proposons à un plus large public une rencontre avec Paul Cox, afin de revenir sur son parcours atypique et discuter des projets qui l’animent ces temps-ci. Entrée libre, réservation conseillée.
Horaires : 
Du mercredi au dimanche de 14h à 18h30
Heures de vernissage : 
11h
Tarifs : 
GRATUIT
Partenaires : 
Co-production Marseille Provence 2013
Dernière mise à jour le 13 juin 2013

Fotokino

33, allées Gambetta
13001 Marseille
France
Téléphone : 09 81 65 26 44
Site internet : http://www.fotokino.org