Skip to Content
Centre national des arts plastiques

École Supérieure d'Art et Design Le Havre/Rouen

Share Share Share Share Share

L’ESADHaR offre un panel de formations artistiques important par un ensemble de propositions diverses autour de deux grands axes : l’art et le design graphique.

Le site de Rouen est entièrement dévolu au département art. Il est situé à l’Aître Saint-Maclou et dans sa périphérie immédiate ; l’origine de ce monument remonte à la grande peste noire de 1348 qui tua une grande partie de la population et qui nécessita la création d’une nécropole.

Le site du Havre propose deux départements : art mention espaces spécifiques et design graphique et interactivité.

Faire ses études dans une école d’art, faire ses études au sein de l’ESADHaR, ce ne doit pas être suivre un ensemble de cours en vue de l’obtention d’un diplôme à la fin d’un cycle, mais entamer une formation qui change profondément celui qui entame ces études, dans son rapport au monde, par le regard qu’il porte sur son environnement et soutenu de la nécessité impérieuse de l’acte créateur. Entreprendre des études à l’ESADHaR, c’est entamer une traversée, accompagné par des professeurs confirmés ; traversée qui se poursuivra ensuite durant une longue carrière de créateur ou de professionnel de l’art.

Aujourd’hui, les territoires sensibles havrais, rouennais et normands sont au sein des deux sites de l’ESADHaR des sujets de prédilection et des espaces d’expérimentation. Au Havre, la mention « espaces spécifiques » du département art met particulièrement l’accent sur la relation au territoire. À Rouen, différents ateliers de recherche et création incitent les étudiants à s’emparer de sites à Rouen même ou dans les alentours. Alors qu’une évolution et un fort développement de l’axe Paris-Rouen- Le Havre semblent se dessiner, la création de l’ESADHaR offre la possibilité d’une nouvelle cohérence géographique.

Le développement des établissements d’enseignement supérieur, et notamment des établissements supérieurs d’enseignement artistique, leur rayonnement national et international, dépend de la qualité de leur offre pédagogique, des liens internationaux qu’ils développeront, de leurs équipements, des facilités qu’ont leurs diplômés à s’intégrer à la société, mais aussi du contexte géographique, de l’attractivité des villes où ils sont situés — tout comme ces établissements participent, à leur tour à l’attractivité des villes qui les abritent.

Le développement économique de l’axe Paris-Rouen-Le Havre est une opportunité pour le nouvel établissement en train de naître, tout comme l’ESADHaR se doit d’être un atout pour le développement de l’axe Seine.

Type de structure : 
École supérieure d'art
Discipline : 
Arts plastiques
Design graphique
Année de création : 
1741
Politique éditoriale : 

L’ESADHaR offre un panel de formations artistiques important par un ensemble de propositions diverses autour de deux grands axes : l’art et le design graphique.

Le site de Rouen est entièrement dévolu au département art. Il est situé à l’Aître Saint-Maclou et dans sa périphérie immédiate ; l’origine de ce monument remonte à la grande peste noire de 1348 qui tua une grande partie de la population et qui nécessita la création d’une nécropole.

Le site du Havre propose deux départements : art mention espaces spécifiques et design graphique et interactivité.

Faire ses études dans une école d’art, faire ses études au sein de l’ESADHaR, ce ne doit pas être suivre un ensemble de cours en vue de l’obtention d’un diplôme à la fin d’un cycle, mais entamer une formation qui change profondément celui qui entame ces études, dans son rapport au monde, par le regard qu’il porte sur son environnement et soutenu de la nécessité impérieuse de l’acte créateur. Entreprendre des études à l’ESADHaR, c’est entamer une traversée, accompagné par des professeurs confirmés ; traversée qui se poursuivra ensuite durant une longue carrière de créateur ou de professionnel de l’art.

Aujourd’hui, les territoires sensibles havrais, rouennais et normands sont au sein des deux sites de l’ESADHaR des sujets de prédilection et des espaces d’expérimentation. Au Havre, la mention « espaces spécifiques » du département art met particulièrement l’accent sur la relation au territoire. À Rouen, différents ateliers de recherche et création incitent les étudiants à s’emparer de sites à Rouen même ou dans les alentours. Alors qu’une évolution et un fort développement de l’axe Paris-Rouen- Le Havre semblent se dessiner, la création de l’ESADHaR offre la possibilité d’une nouvelle cohérence géographique.

Le développement des établissements d’enseignement supérieur, et notamment des établissements supérieurs d’enseignement artistique, leur rayonnement national et international, dépend de la qualité de leur offre pédagogique, des liens internationaux qu’ils développeront, de leurs équipements, des facilités qu’ont leurs diplômés à s’intégrer à la société, mais aussi du contexte géographique, de l’attractivité des villes où ils sont situés — tout comme ces établissements participent, à leur tour à l’attractivité des villes qui les abritent.

Le développement économique de l’axe Paris-Rouen-Le Havre est une opportunité pour le nouvel établissement en train de naître, tout comme l’ESADHaR se doit d’être un atout pour le développement de l’axe Seine.

Dernière mise à jour le 13 juill. 2015

École Supérieure d'Art et Design Le Havre/Rouen - Site de Rouen

186, rue Martainville
Aître Saint-Maclou
76000 Rouen
France
Téléphone : 02 35 71 38 49
Télécopie : 02 35 07 45 81
Site internet : http://esadhar.fr
Directeur de l'Esadhar : Thierry HEYNEN