Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791 et base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture et de la Communication.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l’édition imprimée et numérique
    • Soutien aux galeries d’art contemporain – première exposition / publication , avance remboursable pour la production par une galerie d’art contemporain d’une œuvre originale, soutien aux galeries d’art contemporain pour une participation à une foire à l’étranger
    • Soutien aux maisons de production - Image/mouvement
    • Consulter les comptes-rendus de recherche d'artistes, de restaurateurs d'art, de critiques et historiens de l'art soutenus par le Cnap
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Projets

2016-2009

Share Share Share Share Share

Des choses en moins, des choses en plus

Une exposition inédite autour des collections immatérielles du Centre national des arts plastiques

Palais de Tokyo, Paris
14 février • 02 mars 2014
  • Vue de l’exposition Des choses en moins, des choses en plus, User des lieux comme des vêtements portés, 2013 - 2014,
    Davide Balula

    Costumes : Carlos Soto
    Performeurs : Ashley Chen, Eleanor Han
    Coordination : Joséphine Givodan

    Photo : Davide Balula
    (Performeur sur l'image : Ashley Chen)

  • Vue de l’exposition «Des choses en moins, des choses en plus», coproduite avec le Centre national des arts plastiques, dans le cadre de la saison L’Etat du ciel (14.02.14 - 02.03.14 ) Palais de Tokyo, Paris.
    Mauricio Ianês, Refus, 2014. Peformance.
    Commande du Centre national des arts plastiques.
    Photo : Aurélien Mole.

  • Vue de l’exposition «Des choses en moins, des choses en plus», coproduite avec le Centre national des arts plastiques, dans le cadre de la saison L’Etat du ciel (14.02.14 - 02.03.14 ) Palais de Tokyo, Paris.
    Au premier plan : Cécile Paris, Dance Floor, 2010-2011. Collection CNAP.
    Au second plan : Ulla Van Brandenburg, Curtain, 2007. Collection CNAP.
    Photo : Aurélien Mole.

  • Vue de l’exposition «Des choses en moins, des choses en plus», coproduite avec le Centre national des arts plastiques, dans le cadre de la saison L’Etat du ciel (14.02.14 - 02.03.14 ) Palais de Tokyo, Paris.
    Didier Faustino, Opus incertum, 2008. Collection CNAP.
    © Adagp, Paris 2014
    Photo: Aurélien Mole.

  • Vue de l’exposition «Des choses en moins, des choses en plus», coproduite avec le Centre national des arts plastiques, dans le cadre de la saison L’Etat du ciel (14.02.14 - 02.03.14 ) Palais de Tokyo, Paris.
    Esther Ferrer, Intime et personne, 1967-1977. Peformance.
    Collection 49 NORD 6 EST - Frac Lorraine
    Photo : Aurélien Mole

  • Vue de l’exposition «Des choses en moins, des choses en plus», coproduite avec le Centre national des arts plastiques, dans le cadre de la saison L’Etat du ciel (14.02.14 - 02.03.14 ) Palais de Tokyo, Paris.
    Pierre Bismuth, Des choses en moins des choses en plus, 2003.
    Collection CNAP.
    Photo : Aurélien Mole.

  • Vue de l’exposition «Des choses en moins, des choses en plus», coproduite avec le Centre national des arts plastiques, dans le cadre de la saison L’Etat du ciel (14.02.14 - 02.03.14 ) Palais de Tokyo, Paris.
    Au premier plan : Cécile Paris, Dance Floor, 2010-2011. Collection CNAP.
    Au second plan : Pierre Bismuth, Des choses en moins des choses en plus, 2003. Collection CNAP.
    Photo : Aurélien Mole.

  • Vue de l’exposition «Des choses en moins, des choses en plus», coproduite avec le Centre national des arts plastiques, dans le cadre de la saison L’Etat du ciel (14.02.14 - 02.03.14 ) Palais de Tokyo, Paris.
    Carole Douillard, The Viewers, 2014. Peformance.
    Commande du Centre national des arts plastiques.
    Photo : Cheik/CNDprod

  • Vue de l’exposition «Des choses en moins, des choses en plus», coproduite avec le Centre national des arts plastiques, dans le cadre de la saison L’Etat du ciel (14.02.14 - 02.03.14 ) Palais de Tokyo, Paris.
    David Balula, User des lieux comme des vêtements portés, 2013 - 2014.
    Commande du Centre national des arts plastiques.
    Photo : Aurélien Mole.

Le Palais de Tokyo et le CNAP présentent Des choses en moins, des choses en plus, une exposition construite autour des collections immatérielles de ce dernier. Ces œuvres abordent l’écriture de l’exposition et sa grammaire via le prisme de l’art vivant.
_

Avec les œuvres de : Laurie Anderson, Eleanor Antin, Beatrice Balcou, Davide Balula, Nina Beier & Marie Lund, Pierre Bismuth, Ulla von Brandenburg, Malena Beer, Olivier Cadiot, Hsia-Fei Chang, Boris Charmatz, Thomas Clerc, Antonio Contador & Julie Bena, Carole Douillard, Mounir Fatmi, Didier Faustino, Christophe Fiat, Nicolas Floc’h, Ceal Floyer, Andrea Fraser, Esther Ferrer, Dora Garcia, Mauricio Ianes, IKHEA©SERVICES, Ann Veronica Janssens, Philippe Katerine, Elodie Lesourd, Robin Mc Ginley, Christian Marclay, Gordon Matta-Clarck, Joris van de Moortel, Melik Ohanian, Roman Ondak, Cecile Paris, Steven Parrino, Maxime Rossi, Noe Soulier, Annie Vigier & Franck Apertet (les gens d’Uterpan), Michel Verjux, Lawrence Weiner, Ian Wilson, Fred Wiseman.

Résolument prospective, la collection du CNAP s’est intéressée depuis plusieurs années, par le biais d’acquisitions et de commandes à l’art vivant ou comment, dans une approche transdisciplinaire, le performatif, le sonore, le chorégraphique peuvent réinventer de nouveaux rapports à l’oeuvre et à son contexte. La collection offre ainsi un panorama ouvert sur une génération d’artistes cherchant à interroger l’appareillage de l’exposition et sa définition par la production d’oeuvres performatives, fragmentaires, participatives : autant de propositions se produisant non pas devant un public mais avec un public.

Telle une exposition en actes, déterminée par l’intervention et la responsabilité du public, Des choses en moins, des choses en plus propose une nouvelle approche de l’exposition plus subjective, comportemental et loin de l’effet pour « renouer l’art avec l’existence ordinaire et collective ».

Oscillant entre participation et observation, l’ensemble du projet invite le public à chorégraphier sa propre présence. Face à face entre l’espace public et celui de l’exposition, entre l’artiste et l’audience, entre l’art comme objet et l’art comme action, l’exposition habite le lieu en jouant sur une constellation d’attitudes réceptives autour de l’élaboration et de la monstration de l’oeuvre. Protocoles à activer, partage de statut, remise en question des règles de l’institution, renversements de situations : Des choses en moins, des choses en plus réunissant une quarantaine d’artistes, invite à réfléchir sur une nouvelle syntaxe possible, où chaque proposition vient apporter à la clé de voûte du projet une hypothèse de réponse.

Commissariat : Agnès Violeau, commissaire d’exposition indépendante et Sébastien Faucon, responsable des collections arts plastiques au Centre national des arts plastiques

Des choses en moins, des choses en plus, fait partie de la saison « L’État du ciel » au Palais de Tokyo qui, du14 février au 7 septembre, témoigne de l’attention portée par des artistes, des poètes, des philosophesaux circonstances physiques, morales et politiques de notre monde. La première partie sera composéeentre autres des expositions Nouvelles histoires de fantômes de Georges Didi-Huberman et Arno Gisinger,Mo’swallow, de David Douard et Terre de départ de Angelika Markul.
_

Partenaires : 

Partenaire média du CNAP : OÜI FM

Dernière mise à jour le 04 févr. 2016
Palais de Tokyo
13 Avenue du Président Wilson
75116 Paris
France
localiser sur une carte

Article(s) associé(s)

LA PERMANENCE

PROGRAMME D'EXPOSITIONS, DE PROJECTIONS, D'ATELIERS ET DE RENCONTRES

Musée de la danse - Centre chorégraphique national de Bretagne, Rennes
21 janvier • 31 décembre 2014