YOUCEF KORICHI

non-lieu, non sites
Exposition
Arts plastiques
GALERIE SUZANNE TARASIEVE Paris 03

Youcef Korichi peint des paysages suburbains désolés, des hommes au visage marqué par le temps, des mains en action et des bennes à ordures posées sur un bord de trottoir. Ses scènes et portraits sont des inventions, lʼartiste ne se sert pas dans le flot dʼimages qui nous entoure, il nʼemprunte pas ses sources dans la presse ou sur Internet : en véritable observateur du quotidien il crée de toutes pièces (ou presque) les sujets de ses peintures. Il a étudié la peinture à lʼENSBA ainsi que son histoire à lʼuniversité et ses œuvres sont souvent habitées de formes ou références subtiles aux Maîtres anciens. Cʼest là, sans doute, que Youcef Korichi trouve le sujet principal de son œuvre : la peinture et son histoire. Mais on peut aussi trouver, dans une forme contemporaine de romantisme, un lien entre les œuvres de lʼexposition. Soit le romantisme du terrain vague, de la zone, du lieu abandonné mais aussi celui du regard posé sur la cruauté du monde qui nous entoure. Car les objets et les humains, représentés sur les toiles de lʼartiste, portent tous les marques du temps, les rides et les traces dʼusage et dʼusure. Tout sauf un monde propre et lisse.

Youcef Korichi aime, à la manière dʼune introduction à son exposition, cette citation de Robert Smithson : « J'ai développé le Non-Site qui, dans son sens physique, contient l'état de rupture du site. Le conteneur est en soi un fragment, une chose qui pourrait être une carte tri-dimensionnelle. Sans référence à la « gestalt » ou à « l'anti-forme », le conteneur existe comme fragment d'une plus vaste fragmentation. Il est une sorte de perspective tri-dimensionnelle, séparé d'avec le tout en même temps quʼil contient lʼabsence de son propre contenu. Il nʼy a pas de mystères dans ces vestiges, aucune trace dʼun début ou dʼune fin » in A Sedimentation of the Mind: Earth Projects (1968). Ce qui résume étrangement ce que Youcef Korichi nous donne à voir dans la galerie Suzanne Tarasieve : les fragments dʼun monde tragique qui nʼen finit plus de disparaître.

Thibaut de Ruyter 

Artistes

Horaires

Ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h et sur rendez-vous

Adresse

GALERIE SUZANNE TARASIEVE 7, rue Pastourelle 75003 Paris 03 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020