Un film dramatique de Éric Baudelaire

Dans le cadre de La Nuit des idées 2021
Projection/Diffusion audio
Un film dramatique de Eric Baudelaire, 2019

Rendez-vous annuel consacré à la libre circulation des idées et des savoirs, la 6ème édition de la Nuit des Idées, coordonnée par l’Institut français, se tiendra du 26 au 29 janvier 2021 sur le thème « Proches ». Centres culturels, bibliothèques, universités et grandes écoles, musées et centres d’art sur les cinq continents ont décidé de s’associer de nouveau à la manifestation pour proposer des moments de rencontres privilégiés avec des intellectuels et des artistes, des acteurs du changement et des écrivains, afin de faire résonner le thème de cet événement avec leur contexte local.

Alors que la crise sanitaire mondiale limite les rassemblements et les mobilités internationales, l’Institut français propose à chacun de suivre et de participer à cette édition numérique qui traversera les fuseaux horaires dans un grand live mondial diffusé sur les réseaux sociaux.

En partenariat avec le Centre national des arts plastiques

Dans le cadre d’un partenariat avec le Cnap, l’artiste et réalisateur Éric Baudelaire participera à la Night of Ideas, organisée par l’Institut français du Royaume-Uni, le vendredi 29 janvier. Son film Un film dramatique (Prix Marcel Duchamp 2019), qui fait partie de la collection du Cnap, sera visible à cette occasion en clôture de soirée à 22h (heure de Paris). Éric Baudelaire prendra également part à la conversation « Different together », de 20h05 à 21h05 (heure de Paris).

Éric Baudelaire | France | 2019 | 114 minutes | VFSTEN

Qu’est-ce qu’on fabrique ensemble ? Cette question, les élèves du groupe cinéma du collège Dora Maar (93) et Éric Baudelaire, qui les a accompagnés pendant quatre ans depuis leur entrée en 6ème, ne cessent de se la poser. Répondre à cette question – politique en ce qu’elle engage les représentations du pouvoir, de la violence sociale et de l’identité –, ce sera pour eux partir à la recherche d’une forme qui rende justice à la singularité de chacun d’entre eux, mais aussi à la consistance de leur groupe. Qu’est-ce qu’on fabrique ensemble, si ce n’est ni un documentaire ni une fiction ? Un film dramatique peut-être, où se découvrent le travail du temps sur les corps et sur les discours, mais aussi la possibilité pour chacun de parler en son nom en filmant pour les autres, et de devenir avec Baudelaire co-auteurs du film, c’est-à-dire déjà sujets de leur propre vie.

Comment voir le film ?

A propos de l’artiste

Diplômé en Sciences politiques à l’université Brown –Providence (Rhode Island), Éric Baudelaire est cinéaste et photographe. Ses premiers travaux photographiques montrés à Visa pour l’image à Perpignan comme The Dreadful Details (2006) portent sur la fabrication de l’image, la mise en page de l’information. Chansons d’automne et The Makes (2010) analysent la mise en doute du réel qu’induit tout usage de l’archive, ainsi que l’exposent Letters to Max et The Ugly one, déportant l’œuvre vers la fiction.

« Avec Un film dramatique (2015-2019), tourné au collège Dora Maar (St Denis/St Ouen), la construction de soi et le déroulement de la parole constituent le fil conducteur du projet du 1% artistique mené avec 21 élèves. « Ce projet inverse la conception conventionnelle du 1% artistique : ce n’est pas l’œuvre qui vit dans le bâtiment, c’est le collège qui vit dans l’œuvre. » Fruit d’un travail au long cours d’ateliers menés entre 2015 et 2019 avec les élèves accompagnés par des étudiants cinéastes de l’Ecole Louis Lumière située en face du collège Dora Maar, le 1% artistique a été conçu comme 4 films ou un film en 4 parties, « avec » et non pas « sur » un groupe d’élèves, au fil de leur scolarité, réalisant ainsi ce portrait collectif, qui porte une conception de la médiation inventée comme un cercle. Le film enregistre l’évolution du projet, son mode de production, ses temps d’ateliers ou de projections publiques (au Centre Pompidou en 2017), sa conception artistique : le projet devient un film à part entière. Les acteurs deviennent les auteurs, documentant sa fabrication, les relations entre un cinéaste et les élèves. Un film dramatique place en miroir les deux institutions que sont le collège et le cinéma enregistrant, comme l’a tenté également la cinéaste Claire Simon avec Premières solitudes, l’invention de soi. »
(
Pascale Cassagnau, responsable de la collection Audiovisuel du Cnap)

Complément d'information

En ligne :
http://nightofideas.co.uk/
#lanuitdesidees #nightofideas

Artistes

Horaires

20h : Conversation
22h : Projection

Dernière mise à jour le 27 janvier 2021