Transplantés · syndrome d’Ulysse

Luna Acosta
Exposition
Arts plastiques
Dos Mares Marseille
Luna Acosta

Luna Acosta

Transplantés · syndrome d’Ulysse
Luna Acosta
Commissariat de Matías Allende
Exposition et restitution de résidence


4 – 5 mars 2022
Vernissage : 4 mars · 18h
5 rue Vian · 13006 Marseille

L’œuvre de Luna Acosta se déploie comme une réaction à une force externe, un poids qui tombe sur elle, sur son contexte ou sur son histoire. Ce déploiement est une force d’opposition, qui lui répond et qui, presque dans un processus dialectique, cède la place à la construction d’un objet vital. Concrètement, il s’agit d’une proposition d’œuvre qui va au-delà de la seule dénonciation, manifestant une position vindicative et résistante.

Dans cette première étape, nous avons pu assister aux recherches de Luna avec la magnétite portée sur des toiles, imprimées grâce à la cuisson alchimique qu’elle en fait. Les tissus sont un support constant dans la production de l’artiste, non seulement pour des questions liées au symbolisme que l’œuvre textile porte en elle-même, mais aussi parce qu’elle peut la suivre, l’accompagner dans son corps migrant avec les diverses trajectoires que prend sa vie. La magnétite, en revanche, est quelque chose de plus structurel, elle est partout, et ses recherches relient précisément ce matériau au comportement naturel (dans sa double signification, comme processus et comme composition biologique). La magnétite est un oxyde de fer cristallisé et son nom dérive précisément de sa condition magnétique ; ce minéral provient du centre de la terre et pousse les métaux à rechercher le pôle sud (et non le pôle nord comme le font les boussoles)1. Il fait partie des micro-organismes et des êtres dotés d’un système nerveux complexe, comme les mammifères, dont beaucoup ont le minéral dans leur cerveau et sont reliés au reste de leur corps, ce qui explique que les albatros, les baleines, les pingouins et les hirondelles puissent migrer chaque année, à chaque changement de saison. Les humains ont également de la magnétite dans la tête, la différence étant qu’après des milliers d’années de sédentarité, nous avons été déconnectés du système nerveux central.

Cette recherche que mène Luna Acosta, et que nous avons vue dans la première partie de transplanté, n’est pas capricieuse, elle ne fait que mettre symboliquement en relation ces êtres et nous-mêmes dans une condition naturelle. Autrement dit, pour en revenir à l’objet de la recherche de l’artiste, la migration n’est pas seulement un droit humain, mais aussi une condition naturelle. Et, par conséquent, les « crises migratoires » ou « le problème des migrants » avec ses charges de violence, sont une invention humaine.

Matías Allende


1. Il s’agit donc d’une migration qui inverse le récit nord-sud, pour proposer le sud-nord.

Luna Acosta (née en 1989 à Medellín, Colombie) est une artiste visuelle,  chercheuse et  enseignante. Diplômé d’histoire de l’art et études de conservation avec une spécialisation dans l’art contemporain latino-américain (U. del Museo Social Argentino). MFA en art sonore (U. de Chile). Boursier du programme d’études indépendantes MACBA (Musée d’art contemporain de Barcelone) 2019/20, Barcelone. Spécialisation en pensée afro-caribéenne et latino-américaine CLACSO (2020/21). Actuellement chercheuse à La escocesa fábrica cultural (2020/21) Barcelone et boursière à WHW Akademija en 2021. En 2018, elle a co-créé l’Académie des arts et métiers électroniques de Bogota avec le soutien de la municipalité. Elle a été chercheuse dans le domaine des archives et de la documentation au MAC (Santiago du Chili) en 2016 et 2017. Elle a participé à des expositions collectives au MACBA (Museu d’Art Contemporani Barcelona), au Museo de la memoria y los DDHH Santiago du Chili, au Museo Casa de la Memoria Medellín, à l’EAC (Espacio de arte contemporáneo Montevideo), entre autres, et à des résidences et festivals en Amérique latine et en Europe. Ses œuvres font partie de la collection du Museo de arte contemporáneo de Santiago du Chili.

www.lunaacosta.net

Matías Allende Contador (né en 1990, Santiago du Chili). Doctorant en études latino-américaines à l’Université du Chili. Il est chercheur et curateur d’art contemporain, notamment dans le domaine de l’art et de la culture en Amérique latine. Il a une solide expérience des musées, il a été chercheur titulaire au Museo de Arte Contemporáneo de la Universidad de Chile (MAC), et a également travaillé comme assistant conservateur au Museo Nacional de Bellas Artes de Buenos Aires (MNBA). Il a travaillé en tant que conservateur pour divers espaces à Santiago, notamment INDEPENDENCIA au Centro Cultural GAM et PLAYPEN 4.SCL Edition pour Metales Pesados Visual. Il a travaillé comme commissaire pour la foire internationale d’art au Chili (Ch.ACO) et pour Pinta Miami aux États-Unis. Il est également co-auteur de Trabajo en utopía : modernidad arquitectónica en el Chile de la Unidad Popular et Ciudad Sísifo. Il est l’un des principaux rédacteurs du Catalogue Raisonné. Collection MAC, Museo de Arte Contemporáneo. Il a collaboré pour des revues de critique d’art, participé à des congrès et à des groupes de recherche au Chili, en Argentine et en France. Coordinateur actuel du Taller de Política Internacional desde América Latina (Centro de Estudios Culturales Latinoamericanos – UChile).

En partenariat avec Institut Français Chili, Institut français Paris, Ville de Marseille, Generalitat de Cataluña, Centro de Estudios Culturales Latinoamericanos – Universidad de Chile y Cátedra Racismos y Migraciones Contemporánea – Universidad de Chile

Commissaires d'exposition

Partenaires

En partenariat avec Institut Français Chili, Institut français Paris, Ville de Marseille, Generalitat de Cataluña, Centro de Estudios Culturales Latinoamericanos – Universidad de Chile y Cátedra Racismos y Migraciones Contemporánea – Universidad de Chile

Horaires

Vendredi 4 et samedi 5 mars 2022

Vernissage Vendredi 4 mars à 18h

Adresse

Dos Mares 5 rue Vian 13006 Marseille France

Comment s'y rendre

Metro notre dame du mont - cours julien

Dernière mise à jour le 28 février 2022