Tomislav Gotovac

Zagreb, je t'aime!
Exposition
Arts plastiques
Galerie Frank Elbaz Paris 03

 

Tomislav Gotovac  Zagreb je t’aime !

 

 

Commissaire d’exposition : Zarko Vijatovic

 


 

Pour cette exposition intitulée «Zagreb, je t’aime ! », qui aura lieu du 1er décembre 2012 au 15 janvier 2013, la galerie frank elbaz réunit les œuvres majeures de l’artiste Tomislav Gotovac.

C’est la première rétrospective critique de Tomislav Gotovac dans une galerie européenne.

Auteur des premiers happenings et performances en ex-Yougoslavie, Gotovac était un artiste pluridisciplinaire. Il débuta sa carrière en 1960 avec des œuvres photographiques comme Les Têtes puis  Montrer le magazine Elle en 1962. Cette même année il tourna son premier film expérimental La Mort. En 1964 il réalisa une importante série de collages. Sa personnalité et sa puissance créatrice ont influencé de nombreux artistes et réalisateurs. (Marina Abramovic…)Sur tous les supports utilisés, son œuvre se réfère à la structure et au langage cinématographique. Il utilisa des citations, des extraits d'images et de la musique, et rendit souvent  hommage aux réalisateurs et musiciens qui l'ont inspiré (Godard, Dreyer, Hawks, Billie Holiday etc.).L'exposition s’articule autour de cinq grands axes de son travail :

-  Collages : Les reliques de son quotidien constituent un montage retraçant sa vie.

-  Films : Dès 1962 l’artiste réalise les films qui s’inscrivent dans la mouvance  des films structurels. Dans La ligne (1964), l’un de ses premiers films, la caméra fixée dans un tram suit juste la ligne des rails.

-  Corps : D’un physique impressionnant, Gotovac utilisa régulièrement son corps dans ses œuvres. Comme une sculpture vivante, son corps véhicule le concept. Il est aussi bien le réalisateur que l’acteur et l’objet.

-  Krajiska 29 : À l’instar de ses actions dans l’espace public, il réalisa aussi un travail plus introspectif dans son espace privé. Après la disparition de ses parents il investit l’appartement hérité qui va au fil du temps devenir une immense installation.

-  Archives : Pour la diffusion de son travail l’artiste utilisa principalement les journaux. A ses yeux, la publication de ses performances et street-actions ainsi que chaque document relatif à une attitude artistique a la même valeur que le travail lui-même.

La diversité de sa démarche artistique est fondée non seulement sur l’observation, l’analyse et synthèse des processus de création, mais aussi sur la dimension sociale et politique qui aboutit à la réalisation d’une production originale au travers de sa propre existence. Tomislav Gotovac s’était fixé comme but d’offrir une expérience en se situant dans une structure contextuelle définie, et ceci avec la plus grande minutie. Bien souvent il dépassa la limite imposée, en quête d’une libération par rapport à la condition humaine.

 

Danka Sosic

 

Cette exposition a été réalisée en collaboration avec l’Institut Tomislav Gotovac / Zagreb

Les projections de films ont été possibles grâce à l’Association du film croate

Adresse

Galerie Frank Elbaz 66 rue de Turenne 75003 Paris 03 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020