Tom JOHNSON Musique en chiffres

Exposition
Arts plastiques
Galerie Lara Vincy Paris 06

La galerie Lara Vincy présente une exposition personnelle de partitions mathématiques de Tom Johnson.

« Compositeur né en 1939, Tom Johnson est l’un des premiers minimalistes américains, mouvement qu’il a chroniqué pendant plusieurs années dans Village Voice avant de s’installer, en 1983, à Paris.
Son œuvre musicale, restée fidèle à son inspiration minimaliste, est reconnaissable entre toutes, par son usage des mathématiques, par sa volonté de réaliser des musiques à partir d’un matériau limité que l’auditeur peut comprendre et anticiper, mais aussi par son humour, manifeste tant dans ses compositions instrumentales que dans ses opéras, dont certains ont, comme "l’Opéra de quatre notes" (1972) ou le "Riemannoper" (1988), connu un grand succès.
A l’inverse de tous ces compositeurs qui veulent dire quelque chose ou exprimer des émotions, il laisse la musique se faire elle-même. “Je veux, dit-il, trouver la musique, pas la composer. Les idées semblent beaucoup plus riches quand elles viennent de quelque part hors de ma petite tête.” Il est en ce sens proche de John Cage et de Morton Feldman, dont il fut l’élève, même si les moyens qu’il utilise sont très différents.
L’usage des mathématiques dans la composition l’a très tôt amené à utiliser le dessin pour préparer ses partitions. “Ces dernières années, explique-t-il, presque toute ma musique vient de formations de combinaisons que je trouve dans les livres de math. Normalement je dessine ces formations, pour mieux voir comment elles sont connectées, et comment je peux les mettre en séquences musicales. Parfois les dessins sont moins intéressants que la musique qui en sort, parfois la musique est meilleure, et très souvent les deux fusent dans une seule symétrie que l’on ne trouvera nulle part ailleurs.”
Mais ce goût du dessin est ancien. Dès 1974, Tom Johnson publiait un livre, "Imaginary Music", dans lequel on pouvait trouver des dessins représentant des œuvres musicales imaginaires. Au début des années 80, il a réalisé une série d’œuvres à partir de partitions réalisées sur une machine à écrire musicale (Symétries pour piano à quatre mains...). »

Bernard Girard, juillet 2011

 

Tom Johnson

Né en 1939 aux États-Unis.
Vit et travaille à Paris.
Surtout connu pour sa musique mathématique. A composé de nombreux opéras : en particulier "L’Opéra de quatre notes" (1972), "Riemannoper" (1988). Autres œuvres jouées souvent : les Histoires à dormir debout, les Duos à compter, les "Rational melodies"... Il a également écrit de nombreuses œuvres radiophoniques dont "J’entends un chur" (commandée par Radio France pour le prix Italia en 1993), "Die Melodiemaschinen" commandée par WDR Köln (D), qui l’a diffusée en janvier 1996.

Complément d'information

Biographie :

Tom Johnson est né dans le Colorado en 1939. Il a étudié à l'université de Yale et, en privé, avec Morton Feldman. Après quinze années passées à New York, il s’est installé à Paris, où il réside depuis 1983.
Tom Johnson est très justement rangé parmi les minimalistes, car il travaille avec un matériau toujours très réduit. Il procède toutefois de manière nettement plus logique que la plupart des autres compositeurs minimalistes, soumettant entièrement le contenu mélodique, rythmique ou harmonique de sa musique à des formules mathématiques. Cette démarche radicale fait toute l’originalité de son œuvre, empreinte de rigueur, de clarté, mais aussi de dynamisme et d’humour.
Tom Johnson est surtout connu pour ses opéras. Depuis trente-neuf ans, "L'Opéra de quatre notes" connaît un réel succès à travers le monde. Le "Riemannoper", lui aussi, a été mis en scène plus de trente fois depuis sa création à Brême en 1988. Parmi les œuvres non opératiques qui sont souvent jouées, on peut compter les Histoires à dormir debout, les "Rational Melodies", "La Musique et les questions", les "Duos à compter", le "Tango", "Les Vaches de Narayana", "Galileo", et "Échec" : une pièce très difficile pour contrebasse.
L’œuvre la plus importante, le "Bonhoeffer Oratorium", plus de deux heures de musique pour orchestre, chœur et solistes, sur des textes du théologien Dietrich Bonhoeffer, a été créée par l'orchestre et les chœurs de la radio hollandaise à Maastricht en 1996, et a été présentée par la suite à Berlin et à New York.
Tom Johnson a également écrit de nombreuses pièces radiophoniques, telles que "J'entends un chœur" (commandée par Radio France pour le prix Italia en 1993), "Music and Questions" (diffusée aussi en CD par Australian Broadcasting Company), "Die Melodiemaschinen" (WDR1996), et en collaboration avec Kurt Johannessen, "Other Situations" (Radio irlandaise 2011).
Les derniers enregistrements en CD sont : "Orgelpark Color Chart" (Mazagran.org, 2011), "An Hour for Piano" (IHM 001, 2010), "Rational Melodies", Ensemble Dedalus (New World, 80705-2, 2010), Vermont Harmonies etc., "Ensemble Klang" (EK CD2, 2009), "Block Design and other piano pieces", John McAlpine (Wandelweiser EWR 0901, 2008), "Symmetries" (Karnatic Labs (2007), "Organ and Silence" (Ants, 2003).
The Voice of New Music, une anthologie d'articles écrits pour Village Voice (1972-1982), a été publiée par Apollohuis et est disponible actuellement gratuitement chez Editions 75.
Le texte théorique Self-Similar Melodies, paru en 1996 aux Editions 75 est toujours disponible.
Une série radiophonique par Tom Johnson appelée Music by my Friends sera émise par Resonance104.4fm, une radio privée de Londres disponible sur internet chaque samedi soir à 20h (GMT) à partir du 1 octobre 2011.
Tom Johnson a reçu le prix des Victoires de la musique 2001 pour "Kientzy Loops".

Expositions récentes (sélection) :

2011 Palais de la Découverte, Paris.
2010 Orgelpark, Amsterdam, Pays-Bas.
École des Beaux-Arts de Montpellier, France.
2009 Galerie Angels, Barcelone, Espagne.
2008 Bibliothèque Nationale de France, Département Musique, Paris.
Université de Bilbao, Espagne.
2007 MACBA, Barcelone, Espagne.
Musikinstrumente Museum, Berlin, Allemagne.
Atelier Tepfer, Paris.

Artistes

Horaires

Lundi : 15h - 19h Mardi/vendredi : 10h - 13h et 14h30 - 19h Samedi : 11h - 13h et 14h30 - 19h

Adresse

Galerie Lara Vincy 47 rue de Seine 75006 Paris 06 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020