Tamas Zanko, de l’ombre à la lumière

Prêt d’œuvres du Cnap
Exposition
Mairie du 9ème Paris 09
Tamas Zanko, Consultation internationale pour l'aménagement du quartier des Halles, Paris, 1979

Tamas Zanko, Consultation internationale pour l'aménagement du quartier des Halles, Paris Plan masse, échelle 1/1000, 1979 FNAC 2043 (2) 

Une rétrospective consacrée à l’artiste Tamas Zanko se tiendra dans les salons Aguado de la Mairie du 9e du 26 novembre 2014 au 23 janvier 2015. À cette occasion, les peintures de l’artiste épargnées par l'incendie qui ravagea son atelier en 2007 seront présentées ainsi que les dessins d'architecture prêtés par le Centre national des arts plastiques ou par des collectionneurs privés.

Tamas Zanko

Né à Budapest en 1931, il a vécu et travaillé à Paris de 1957 à 2009. Après 3 ans à l’École des Arts Décoratifs de Budapest, les événements d’octobre 1956 le conduisent à quitter la Hongrie pour la France. Entre 1957 et 1960, il poursuit ses études à Paris, aux Beaux-Arts puis aux Arts Décoratifs. Il s’installe tout d’abord rue de Seine au cœur du quartier latin, puis dans l’atelier du quartier Lorette où il vivra jusqu’à la fin. Il abordera successivement le décor de théâtre, le design et les murs peints avant d’approfondir ce qui sera au cœur de son œuvre, la peinture et l’architecture.

La peinture

Dans la solitude de son atelier, Tamas Zanko a conçu et réalisé une œuvre basée sur la Réflexion, fasciné par le double sens du terme en français : reflet et pensée. Ses environnements d'images-miroirs immatérielles mêlent objets et reflets, personnages et spectateurs. Précurseur par sa technique, dès 1970 il peint à la bombe à travers des pochoirs, comme les grapheurs, sur un matériau industriel, le jok, surface réfléchissante foncée d'où les images émergent de l'ombre à la lumière au fur et à mesure du passage des pochoirs. Mais sa réflexion est nourrie de sa mémoire, des grands mythes du passé, des peintres, des philosophes, et des illuminés de tous temps. Il crée un monde très personnel, il raconte des histoires où l'humour côtoie le grandiose, de l'enfance à la mort omniprésente, de sa Hongrie natale à l'Opéra.

L'architecture

Les dessins architecturaux de Tamas Zanko, conjuguant mémoire et invention, nous offrent des visions singulières d’édifices parisiens notamment des Halles de Paris ou encore de l’Opéra Bastille. Datant des années 1980, ces dessins, acquis par le Centre national des arts plastiques, sont présentés lors de cette rétrospective . Le Cnap prête une trentaine d’œuvres comme Le vaisseau Opéra, place de la Bastille et Utopia – Projet pour une cité idéale illustrant les projets aussi fous qu’inspirés de l’artiste.

Sites internet associés

Horaires

Du 26 novembre 2014 au 23 janvier 2015
Du lundi au vendredi de 11h à 17h avec nocturne le jeudi  jusqu'à 19h30, le samedi de 10h à 12h30.

Adresse

6 rue Drouot
75009 Paris 09
France

Comment s'y rendre

Métro Richelieu Drouot ou le Peletier, bus 20, 39, 42, 67, 74 et 85

Dernière mise à jour le 3 avril 2020