Survivre ne suffit pas

Exposition d’œuvres du Cnap
Exposition
FRAC Franche-Comté Besançon

Dans un monde où tout s’est effondré après une pandémie qui a détruit 99% de l’humanité, une troupe de théâtre, du nom de La Symphonie Itinérante, sillonne le Michigan. Proclamant haut et fort sa devise : « Survivre ne suffit pas », elle rencontre des rescapés de ce désastre humanitaire et civilisationnel et répond à ce besoin d’art qui distingue l’humanité des autres espèces vivantes et qui en constitue sans doute l’essence… Telle est rapidement esquissée l’intrigue du roman d’anticipation Station eleven, d’Emily St. John Mandel[1], qui donne son titre à l’exposition. Celle-ci rassemble des œuvres issues de la collection du Frac, pour la plupart acquises récemment.

En ces temps de crise, que d’aucuns jugent pré-apocalyptiques, les œuvres présentées dans cette exposition abordent des questions sociétales et politiques (le travail, l’argent, le pouvoir, la communication, le marketing, le contrôle des individus…), mais aussi les notions de mémoire, d’anticipation, de transformation et de fragilité. L’exposition se conclut, comme dans le roman Station eleven, sur une note d’espoir, au travers d’œuvres qui magnifient l’échange et le partage.


[1] ST. JOHN MANDEL, Emily, Station Eleven. Rivages. Paris : 2014, traduit de l'anglais (Canada) par Gérard de Chergé, 480 pages

Tarifs :

4€

Commissaires d'exposition

Autres artistes présentés

Catherine Sullivan, Dector & Dupuy, Ari Menjamin Meyers

Partenaires

Fondation Sasakawa

Horaires

du mercredi au vendredi : 14h-18h samedis et dimanches : 14h-19h

Adresse

FRAC Franche-Comté 2 passage des arts 25000 Besançon France

Comment s'y rendre

Accès mobilité réduite
Dernière mise à jour le 2 mars 2020