Soutien Image/mouvement

Questions fréquentes
1. Quels projets sont concernés par ce dispositif ?

Des films documentaires ou de fiction, quels que soient leur durée et/ou forme, de réalisateurs ou artistes plasticiens, ancrés dans une recherche formelle et esthétique.

Les projets soutenus par le Cnap sont principalement montrés dans des festivals, des musées d’art contemporain, des Fonds régionaux d’art contemporain, des galeries d’art, etc., en France et à l’étranger.

Les projets présentés sont des films dont le budget est limité à 300 000 euros et dont la production et la diffusion se font dans les réseaux de l’art contemporain et du cinéma expérimental.

2. Qu’entendez-vous par « Ce dispositif ne peut contribuer à produire des multiples » ?

Les films présentés ne peuvent pas être considérés comme des exemplaires limités et numérotés, destinés à la vente. Ils doivent faire l’objet d’une diffusion publique.

3. Quelles structures sont concernées par ce dispositif ?

Ce dispositif s’adresse à des maisons de production, sociétés ou associations, françaises ou produisant un ou une artiste appartenant à la scène française. Les structures doivent avoir la production de films comme objet ou dans leurs statuts.

Le projet concerné peut être la première production de la structure.

En cas de coproduction, le projet présenté doit être déposé par le producteur majoritaire.

Un producteur qui dépose un dossier peut également être en coproduction minoritaire sur un autre projet.

4. Le dépôt de dossier

Est-il possible de :

• déposer plusieurs projets ?
Une maison de production ne peut déposer qu’un seul projet par an.

• déposer une demande en développement et en post-production ?
Une maison de production ne peut présenter qu’un seul projet par an, soit en développement, soit en post-production.

• redéposer un projet qui n’a pas reçu le soutien du Cnap ?
Un projet qui n’a pas reçu de soutien ne peut être représenté, quel que soit le degré de réécriture du projet et l’ancienneté de la demande.
Un projet qui n’a pas bénéficié d’un soutien en développement ne peut pas être soumis en post-production.

• redéposer un projet qui a reçu le soutien au développement du Cnap ?
Un projet qui a bénéficié d’un soutien en développement une année peut être représenté à la commission en post-production les années suivantes.

5. Que signifie « subventions de fonctionnement récurrentes de l’État ou de collectivités territoriales » ?

Les « subventions de fonctionnement récurrentes » regroupent les aides (locales, régionales, nationales, internationales) qui financent la gestion courante et globale de la structure et ne sont pas fléchées sur des projets, des programmes ou des actions spécifiques.

Par exemple, l’aide au programme de la région ne rend pas la structure inéligible au soutien du Cnap.

6. Que signifie : « Ce dispositif ne peut pas contribuer à rendre l’ensemble du financement de l’État supérieur à 50 % du devis global ? »

Le cumul du montant de ou des aide(s) attribué(s) par un autre dispositif de soutien de l’État, notamment le CNC, et du montant de l’aide susceptible d’être attribuée par le Cnap ne peut pas dépasser 50 % du budget global du film.

Les aides régionales n’entrent pas dans ce calcul.

7. Quel budget faut-il joindre au dossier ?

Un budget détaillé de la phase sur laquelle porte la demande (développement ou post-production) doit être fourni dans le dossier administratif en PDF.

Le budget global du film et son plan de financement sont à compléter en ligne sur la plateforme.

Pour les films en développement, il faut indique sur la plateforme une estimation du budget global du film (développement, production, post-production).

8. Que doit comporter le dossier artistique ?

Le dossier artistique doit réunir, en 5 pages maximum, la note de production et la note d’intention du ou des artiste(s)/réalisateur(s).

Toute annexe éventuelle (synopsis, éléments visuels, liens, etc.), permettant une meilleure compréhension du projet, peut y être ajoutée dans la limite des 10 Mo du dossier.

9. Quels éléments relatifs à la diffusion sont-ils attendus ?

En développement est attendue une liste prospective des lieux, structures et festivals envisagés pour la diffusion du film.

En post-production, en complément de cette liste, s’il y a lieu des lettres d’intérêts ou plus simplement des échanges avec des diffuseurs intéressés par le projet.

Informations complémentaires

Dernière mise à jour le 19 novembre 2021