Dépôt des demandes : jusqu'au 26 mars 2021
Prochaine commission : les 15 et 16 juin 2021
Montant : 10 000 € pour l’aide au développement / 15 000 € pour l’aide à la postproduction

Présentation 

Le Centre national des arts plastiques apporte un soutien financier pour le développement ou la post-production de productions audiovisuelles qui établissent un lien entre cinéma et arts plastiques et ne s’inscrivent pas dans le secteur de l’industrie cinématographique.

Critères d’éligibilité 

Ce soutien concerne des productions audiovisuelles dont le budget total est compris entre 20 000 € et 300 000 €. Il s’adresse aux maisons de production pleinement engagées dans le soutien aux nouvelles cinématographies, tant documentaires que fictionnelles.

Les structures :
- doivent avoir la production de films comme objet dans leurs statuts ;
- doivent garantir la production, la diffusion et la promotion de leurs films dans des conditions optimales ;
- ne peuvent être bénéficiaires de subventions de fonctionnement récurrentes de la part de l’État ou de collectivités territoriales en France ou à l’étranger.

Le Cnap intervient sur les phases de développement ou de post-production, la phase de tournage ne peut être soutenue. Pour une demande en post-production, une maquette ou pré-montage du film est exigé. Un projet qui a bénéficié d’un soutien en développement une année peut être représenté à la commission en post-production une autre année.

Les productions aidées par ce dispositif appartiennent à la scène française : l’artiste doit être de nationalité française ou résider en France et/ou la maison de production doit être établie en France. Elles doivent obligatoirement faire l’objet de diffusions publiques notamment en France (festivals, musées, centres d’art, etc.) et comprendre un sous-titrage en français si nécessaire.

Ce dispositif ne peut contribuer à :
- financer des projets déjà présentés devant la commission, y compris en développement et quel que soit le degré de réécriture du projet ;
- rendre l’ensemble du financement de l’État supérieur à 50 % du devis global ;
- financer des projets préfinancés à plus de 50 % par une chaîne de télévision ;
- produire des multiples.

Les dossiers sont étudiés par une commission qui se réunit une fois par an et qui s’attache aux critères suivants :
- le caractère innovant de l’écriture et du traitement imaginé par l’artiste ;
- la cohérence avec les missions du Centre national des arts plastiques ;
- la cohérence du budget et du plan de financement ;
- la pertinence de la diffusion envisagée (centres d’art, musées, festivals, etc.).

Montant 

Forfaitaire : 10 000 € en phase de développement / 15 000 € en phase de post-production

Déposer une demande

Les candidatures se font en ligne via une plateforme de dépôt des dossiers. Le lien est à demander à la personne en contact du dispositif.

La demande est composée d'un formulaire à compléter en ligne et d'un dossier comprenant 3 documents (10 Mo max. chacun) à enregistrer sur la plateforme, composés comme suit :

Un document au format .pdf «1_NomDeLaStructure_Artistique» réunissant les éléments suivants :
- une présentation du projet en 5 pages maximum réunissant la note de production et la note d’intention du ou des artiste(s) / réalisateur(s) ;
- un curriculum vitæ de l’ ou des artiste(s) / réalisateur(s) ;
- une présentation de la structure de production porteuse du projet ;
- en développement, une stratégie détaillée de diffusion envisagée

- en post-production, s’il y a lieu, des lettres d’intéressement ou accords de festivals, centres d’art, musées, etc ;
- toute annexe éventuelle (synopsis, éléments visuels, etc.) permettant une meilleure compréhension du projet.

Un document au format .pdf intitulé «2_NomDeLaStructure _ Administratif» réunissant les éléments suivants :
- une copie du/des contrat(s) signé(s) entre le demandeur et le(s) artiste(s) / réalisateur(s) ;
- un budget détaillé de la phase sur laquelle porte la demande (le budget global et son plan de financement sont à compléter en ligne) ;
- les devis des prestataires relatifs à la phase de post-production ;
- les éventuels justificatifs de cofinancement, les copies de contrats de coproduction déjà conclus ou les engagements écrits des partenaires ;
- dans le cas d’une entreprise, la copie de l’acte de création (extrait Kbis) ou son équivalent, dans l’hypothèse d’une structure étrangère ;
- dans le cas d’une association, les statuts signés et une copie du récépissé de dépôt de déclaration en préfecture ; ou son équivalent dans l’hypothèse d’une structure étrangère.

Un document au format .pdf intitulé «3_NomDeLaStructure_RIB» comprenant :
- un relevé d’identité bancaire (RIB).

Lien(s) vers du contenu hébergé permettant de visionner en ligne :
- la maquette ou pré-montage de l'œuvre en post-production ;
- une sélection de 3 œuvres maximum permettant d’éclairer les membres sur le travail de l’artiste en développement et post-production.

Les liens doivent être nommés comme suit :

Titre, année, durée
Lien Vimeo/Youtube
Mot de passe :

Contact

Laurence Dalivoust
laurence.dalivoust[at]cnap.fr
Téléphone : +33(0)1 46 93 99 73