Soirée débat : Artistes-médiateurs

Conférence
Arts plastiques
Espace Khiasma Les Lilas

Photo : Nicolas Giraud

« Les musées, centres d’art et Frac qui privilégient les pratiques artistiques pédagogiques, ludiques ou réparatrices pensent gagner en légitimité auprès de leurs tutelles (...) parce qu’elles affichent un souci social (...), et parce qu’elles font croire en une possible rentabilisation sociale directe des structures et des pratiques artistiques. Ces pratiques légitiment par ailleurs les artistes qui prennent soin de s’adresser au public et les gratifient d’une fonction d’agent ou d’infirmier social. Au-delà, l’artiste médiateur peut apparaître comme un agent promoteur de l’institution et du pouvoir et à ce titre creuser paradoxalement l’écart : “Qui es-tu ? Qui représentes-tu ? D’où tu me parles ?  (2*)

 

Dans son texte intitulé « L'artiste médiateur », Tristan Trémeau, historien de l'art et critique, s'intéresse à la figure de l'artiste-médiateur pour mieux en comprendre les enjeux esthétiques autant que socio-politiques auxquels celui-ci se confronte. Pris en étau entre l'exigence de son travail et sa nécessaire exposition dans les réseaux institutionnels, l'artiste se doit parfois d'envisager des rééquilibrages, souvent exigés par le contexte de monstration et la politique de médiation qui l'accompagne.

Dans le cadre de résidences ou d'expositions, l'effort d'un accompagnement pédagogique lui est souvent réclamé, l'obligeant à penser les modes de partage de son propre travail. Pour autant, certains artistes prennent à rebours ce qui s'énoncerait comme une série de contraintes et de compromis. En les anticipant ou en les intégrant parfois à leur pratique, certains artistes envisagent clairement de produire selon des modalités collaboratives.

Animée par Olivier Marboeuf dans le cadre de p'exposition Tout, est ce que nous avons toujours voulu, la soirée réunira des personnalités du champ artistique du monde politique impliquées dans ces problématiques qui seront ici débattues en public.

En présence de Dominique Bourzeix, (Chef de la mission de la « Culture et l'art au Collège » au département de la Seine Saint-Denis, Marie Preston (artiste) et Maxime Thieffine (artiste du projet Orange rouge)

 

(2*) Tristan Trémeau in Artpress, n° 22 hors-série “Les écosystèmes du monde de l’art”, sous la direction de Norbert Hillaire et Catherine Millet, novembre 2001, pp. 52-57.

Commissaires d'exposition

Horaires

18h30

Adresse

Espace Khiasma 15 rue Chassagnolle 93260 Les Lilas France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020