Sculptures flottantes

Exposition
Galerie Mitterrand Paris 03

La Galerie Mitterrand est heureuse de présenter une quatrième exposition de l’artiste française d’origine hongroise Marta Pan dans son espace historique de la rue du Temple. Première exposition réalisée à la galerie depuis la mort de l’artiste en 2008, celle-ci se concentre sur les sculptures flottantes de Marta Pan, œuvres iconiques qu’elle a développées à partir du début des années 60.

Née en 1923 à Budapest, Marta Pan arrive à Paris en 1947 après une formation à l’Académie des Arts de sa ville natale. Inspirée au départ par les formes végétales et organiques (fruits, coquilles, racines) qu’elle transpose en plâtre ou en terre cuite, son travail évolue rapidement vers des lignes de plus en plus simplifiées, jusqu’à l’abstraction. En 1952, elle épouse l’architecte André Wogenscky, le plus proche disciple de Le Corbusier. Leur proximité marque le début d’une esthétique nouvelle chez Marta Pan où l’architecture, l’environnement et leur relation aux œuvres prennent une importance déterminante. L’artiste s’intéresse également à la liberté de mouvement qu’elle peut donner à ses sculptures. Dans un premier temps, c’est l’action humaine qui active le mouvement de l’œuvre comme dans son cycle des Équilibres, sculptures en bois réalisées dès 1957. Puis, Marta Pan utilise les énergies cinétiques naturelles, telles que l’air et l’eau, qu’elle laisse volontiers dialoguer avec ses sculptures d’extérieur et en particulier avec ses sculptures flottantes. 

La première sculpture flottante de l’artiste est réalisée en 1960 dans le cadre d’une commande pour le Kröller-Müller Museum aux Pays-Bas qui lui propose d’investir le parc autour du musée et son plan d’eau. Marta Pan crée alors à Otterlo « un point de rencontre entre l’architecture et la nature »  et dessine une sculpture pour un étang dont elle décide également des contours afin d’épouser à la fois la sculpture et son environnement direct. Elle écrit : « J’ai alors appris qu’on ne pose pas un objet impunément dans un milieu, que ce milieu soit naturel ou construit. Parce que la présence de l’objet transforme l’espace. Et on ne crée pas impunément un espace parce que le lieu créé oriente le comportement de ceux qui le traversent. Car le matériau essentiel de la sculpture n’est ni la pierre, ni le métal, ni le béton mais l’énergie ». Dans l’exposition Sculptures Flottantes à la Galerie Mitterrand le visiteur découvre deux Lentilles Flottantes monumentales de couleur blanche créées en 1994 et peut se replonger dans le contexte de création de ces sculptures avec des images d’archives, un film et une sélection de cinq sculptures en bois dont les formes organiques, typiques du début du travail de l’artiste, sont à l’origine de la Sculpture Flottante 1 aussi connue sous le nom d’Otterlo.

Marta Pan est née en 1923 à Budapest, Hongrie et est décédée en 2008 à Paris, France. Ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections à travers le monde telles que le Kröller-Müller Museum aux Pays-Bas, le Hakone Open-Air Museum au Japon, le Seoul Museum of Art en Corée, le Lynden Sculpture Garden aux Etats-Unis, le Lehmbruck Museum de Duisburg en Allemagne ou encore les Ludwig Museum de Budapest et la Modern Gallery-László Vass Collection de Veszprém en Hongrie. En dehors des musées, les œuvres de Marta Pan sont également très présentes dans des espaces publics en France et à l’étranger comme par exemple dans la fontaine de l’Hôtel de Ville de Dallas aux Etats-Unis.

 

 

-----------------------------------------------



The Galerie Mitterrand is pleased to present the fourth exhibition of Marta Pan, a French artist of Hungarian origin, in its historic exhibition space on the Rue du Temple. This is the first exhibition of the artist’s work by the gallery since her death in 2008 and focuses on Marta Pan’s floating sculptures, iconic works developed by the artist at the beginning of the 1960s.

Born in Budapest in 1923, Marta Pan arrived in Paris in 1947 following her studies at the fine arts academy of her native Budapest. Initially inspired by vegetal and organic forms (fruit, shells, roots), which she transposed to plaster and clay, her work quickly evolved towards increasingly simple lines, veering towards abstraction. In 1952, she married architect André Wogenscky, Le Corbusier’s closest and most ardent disciple, which marked the beginning of a new aesthetic in Marta Pan’s work, where architecture and the environment, and their relationship to the artworks played an important role. The artist was also particularly interested in the sense of movement she could give to her sculptures. At first, the movement was generated by human movement or intervention, as in the Équilibres Cycle, a series of wooden sculptures created from 1957 onwards. Later, Marta Pan would make use of natural kinetic energy (air and water) to power her sculptures. These natural forces created a dialogue with the artist’s exterior sculpture pieces, particularly with her floating sculptures. 

The artist produced her first floating sculpture in 1960, as part of a commission for the Kröller-Müller Museum in the Netherlands. The museum had asked Pan to create an artwork for the grounds around the museum and its water features. In Otterlo, Marta Pan realized a ‘point of encounter between the architecture and nature’ and created a sculpture for a pond, which she also designed, so that the sculpture would form a whole with the surrounding environment. She wrote: ‘I learnt that one does not recklessly place an object in an environment, whether this environment is a natural or manmade one. Because the presence of the object transforms the space. And one does not recklessly create a space because the place created influences the behaviour of those who move through it. The most important material in sculpture is neither stone, metal, nor concrete, but energy.’ In the exhibition Sculptures Flottantes at the Galerie Mitterrand visitors can discover two monumental white Lentilles Flottantes created in 1994, and immerse themselves in the context of their creation through archival images, film and selection of five wooden sculptures, whose organic forms, typical of her early work, may be said to be at the origin of her Sculpture Flottante 1, also known as Otterlo.

Marta Pan was born in 1923 in Budapest, Hungary and died in 2008 in Paris, France. Her work is featured in numerous collections all over the world, such as the Kröller-Müller Museum in the Netherlands, the Hakone Open-Air Museum in Japan, the Seoul Museum of Art in South Korea, the Lynden Sculpture Garden in the US, the Lehmbruck Museum in Duisburg, Germany as well as the Ludwig Museum, Budapest and Modern Gallery-László Vass Collection in Veszprém, Hungary. In addition to those works housed in museums, Marta Pan’s sculpture can also be seen in public spaces in France and overseas, such as the fountain of the Dallas City Hall in the US.


Adresse

Galerie Mitterrand 79 rue du Temple 75003 Paris 03 France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020