SAM Art Projects

SAM Art Projects, initiative privée, a été conçu en avril 2009.

Ce projet a vocation à aider, promouvoir et défendre dans le temps et à travers le monde tant le travail d’artistes contemporains venus de pays dits émergents, que le travail d’artistes français souhaitant réaliser un projet artistique dans un pays hors-Europe ou d'Amerique du Nord. SAM Art Projects souhaite ainsi encourager toutes les formes artistiques qui stimulent la création contemporaine plastique et visuelle, et favoriser les échanges culturels entre l’Europe et les pays dits émergents. SAM a ainsi l’ambition d’instaurer un dialogue entre les artistes, les professionnels, les collectionneurs et le public de l’hémisphère Nord et leurs homologues de l’hémisphère Sud. Dans ce cadre, ce projet de soutien artistique a lancé deux type d’actions : 

1. SAM Art Projects attribue chaque année un prix, au mois de décembre, à un projet à destination d'un pays hors-Europe et Amerique du Nord d’un artiste plasticien résidant en France. L’objectif est de soutenir et confirmer la notoriété de cet artiste en favorisant sa reconnaissance par les professionnels de l’art, en donnant plus de visibilité à son œuvre à un niveau national et international. L’artiste lauréat du prix, sélectionné par un comité composé de huit personnalités renommées du monde de l’art, est annoncé tous les ans au mois de décembre. La dotation de ce prix s’accompagne d’une exposition au Palais de Tokyo. 

2. SAM Art Projects finance et gère également une résidence d’artistes à Paris. Cette résidence accueille successivement chaque année, deux artistes issus et sélectionnés par le même comité.

L’action de SAM Art Projects se résume ainsi à la remise d’un prix et à l’attribution de deux résidences chaque année, ainsi qu’à la production d’une exposition.

Hans Ulrich Obrist, co-directeur de la Serpentine Gallery à Londres, et Fabrice Hergott, directeur du Musée d'Art moderne de la Ville Paris, ont été membres du Comité de SAM Art Projects d'avril 2009 à décembre 2011.
Marc Pottier (conseiller en art contemporain et commissaire d’exposition), Marc-Olivier Wahler (critique d'art et commissaire d'exposition, directeur du Palais de Tokyo de 2006 à 2012), Hervé Mikaeloff (conseiller en art contemporain et commissaire d’exposition), Anne-Pierre d’Albis-Ganem (directrice et commissaire du Parcours Saint-Germain, Paris) ont été membres du Comité de SAM Art Projects d'avril 2009 à décembre 2012.

Pour plus d'informations : http://www.samartprojects.org

Discipline
Arts plastiques
Année de création
2009
Statut
Association Loi 1901
Accès mobilité réduite
Non
Adresse
SAM Art Projects 7bis rue Cassini 75014 Paris 14 France Tél :09 67 57 87 45 assistant@samartprojects.orghttp://www.samartprojects.org
Fondatrice : Sandra Mulliez Directrice : Jessie Charbonneau
Nom du programme de résidence
Résidence de SAM Art Projects
Finalité

SAM Art Projects cherche à produire, promouvoir et défendre dans le temps et à travers le monde le travail d'artistes contemporains venus de pays émergents, en donnant plus de visibilité à leurs oeuvres sur la scène internationale. Chaque résidence aboutit à une exposition au Palais de Tokyo, l'un des plus grands sites dédiés à la création contemporaine en Europe.

Disciplines
Arts plastiques
Durée
2 mois en continu

MODALITÉS DE SÉLECTION

Limite d'âge
Non
Modalités de sélection
Sur invitation
Dossier artistique, pièces demandées

Chaque membre du comité présente un artiste pour la résidence, le vainqueur est invité en résidence par SAM Art Projects.

Jury de sélection

Alexia Fabre
Jean de Loisy
Jean-Hubert Martin
Jérôme Sans
Laurent Le Bon
Sandra Mulliez
Alfred Pacquement

Nombre d’artistes sélectionnés
2

CONDITIONS D'ACCUEIL

Matériel disponible

Chaque artiste réalise une exposition au Palais de Tokyo à la fin de sa résidence, organisée par un curateur du Palais de Tokyo. SAM Art Projects aide financièrement l'artiste à la production de son / ses oeuvre(s) pour l'exposition. La directrice de l'association et son assistante sont à la disposition des artistes si besoin durant toute la durée de leur résidence, ainsi que le commissaire. Le Palais de Tokyo peut être amené à prêter du matériel.

RÉMUNÉRATION ET BUDGET ALLOUÉ

Détails sur les conditions financières allouées

20 000€ dédiés à la production

50€ per diem

 

Frais à la charge de l’artiste

Les frais qui dépasseraient le budget prévu initialement sont à la charge de l'artiste.

Dernière mise à jour le 17 juillet 2020