Réouverture annuelle

Saison 2013
le Cyclop de Jean Tinguely Milly-la-Forêt
Vue du Cyclop de Jean Tinguely à Milly-la-forêt

Le Cyclop est une œuvre sculpturale en béton et en métal, recouverte en partie de miroirs. Haut comme un immeuble de sept étages, il trône au cœur de la forêt de Milly. Monumental et caché, il scrute l’environnement de son œil unique.

Pour connaître Le Cyclop, il faut pénétrer sa tête, s’inviter dans son esprit. C’est un autre univers qui s’y révèle, plein d’intimité et d’amitié, entre musée d’art et musée d’histoire, tout à la fois grave et plein d’humour. Lorsque le monstre mythologique se réveille, se met en marche et gronde, le visiteur est invité à une expérience d’art total. Visuel, tactile et sonore, il y verra sculptures, peintures et pièce de théâtre s’animer.

Jean Tinguely, sa femme Niki de Saint Phalle et leurs amis commencèrent le chantier de construction en 1969. De nombreux artistes collaborèrent, dans une ambiance familiale et festive. Sans autorisation et avec leurs propres fonds, ils travaillèrent à partir de matériaux recyclés. Mais cette œuvre provocatrice était régulièrement vandalisée, et Jean Tinguely choisit d’en faire don à l’État français en 1987. Achevé 25 ans après les premiers travaux, Le Cyclop est inauguré et ouvert au public en 1994.

Le Visiteur – Acteur

Le Cyclop est une œuvre appelant autant à la contemplation qu’à la participation. Le visiteur est amené à évoluer et interagir dans une structure labyrinthique abritant une trentaine d’œuvres. C’est plus qu’une simple visite, c’est un parcours initiatique et ludique, où le spectateur devient acteur de ce qui se déroule sous ses yeux, actionnant des machines, déclenchant des sons, s’intégrant aux œuvres-mêmes. Ainsi, chacun repart avec son expérience du Cyclop, sa propre définition d'une oeuvre d'art.

Une œuvre collective

En invitant ses amis à participer à la construction du Cyclop, Jean Tinguely a permis la réunion de plusieurs dizaines d’œuvres d’art en un même lieu. Compressions de César et Accumulation d’Arman côtoient une Jauge de Jean-Pierre Raynaud qui donne la mesure du Cyclop, un Pénétrable sonore de Jesùs Rafaël Soto, les hommages à Marcel Duchamp et à Yves Klein... Toutes apportent à la structure sa richesse esthétique et offrent au spectateur une vision de l’histoire et de la diversité de l’art contemporain. 

Adresse

le Cyclop de Jean Tinguely Association Le Cyclop 91490 Milly-la-Forêt France

Comment s'y rendre

Dernière mise à jour le 2 mars 2020